Retour sur le Festival de la p’tite laine 2019

Deux jours depuis la fin de la cinquième édition du Festival de la p’tite laine à Rivière-du-Loup et mes boîtes traînent encore à moitiés défaites… Non, c’est des mensonges parce que je n’ai même pas pris le temps de commencer à les défaire pour tout ranger hahaha!

Mon magasin de bonbons!

Le kiosque évolue depuis plusieurs années déjà et je crois enfin pouvoir dire que l’on s’approche d’un résultat parfait! Mes petits kits prêts-à-crocheter me font penser à des bonbonnières et malgré quelques pépins (euphémisme ici), mon petit mari a réussi à me concocter un kiosque lumineux qui mets en valeur mon petit univers!

Merci Danis!

Encore une fois j’ai passé une fin de semaine incroyable avec des personnes fantastiques! J’ai été incroyablement émue de tous les commentaires positifs que j’ai reçu, de voir tous les sourires des visiteurs lorsqu’ils passaient par mon kiosque… disons que je ne crois pas avoir manqué mon défi de mettre un peu de bonheur dans le cœur des gens!

J’ai aussi été vraiment touchée de rencontrer plusieurs personnes qui portaient fièrement un de mes modèles! Et que dire de toutes mes licornes! Ah que vous êtes belles et magiques! Sérieusement, le nombre de commentaire que j’ai reçu au sujet de cette initiative… c’était juste… je manque de mots, mais c’était MAGIQUE!

Il faut aussi parler de l’organisation de l’événement qui se dépasse à chaque année pour offrir une expérience fluide et agréable autant pour les exposants que pour les visiteurs. Chapeau gang, vous faites une job de FEU!

Bref, j’ai déjà la tête pleine de rêves pour l’édition 2020!

Pour ceux qui seraient intéressés, je m’affère présentement à prendre de belles photos de mes ensembles prêts-à-crocheter pour les mettre en vente sur Etsy! Si vous avez manqué votre chance au Festival, gardez ma boutique à l’oeil!

En passant, si vous voulez découvrir une bonne partie des entreprises qui étaient présentes… mon avatar a fait le tour du Festival et vous pouvez les découvrir avec elle via ma page Facebook!

Finalement, j’ai eu la chance d’avoir Sandra avec moi qui venait faire la promotion de notre podcast La rose de laine le samedi et c’était vraiment cool de jouer avec vous… je n’en dis pas plus et je vous garantie que Sandra travail fort fort fort sur le montage pour vous faire un épisode « recap » Festival qui serait TRÈS divertissant! Et nous en sommes déjà à vous préparer quelque chose de GÉANT pour l’année prochaine… à suivre!

On est floues, mais on est heureuses!

Patron(S) gratuit(S)!?!? À lire jusqu’au bout!

Le décompte est enclenché; dans moins d’un mois se sera le Festival de la p’tite laine à Rivière-du-loup! J’y serai pour la cinquième année consécutive (et oui, j’y suis depuis la toute première édition!!) avec mes patrons, mes ensembles prêt-à-crocheter… et Sandra de l’amas de laine qui m’accompagnera pour vous jaser La rose de laine!

Manquez pas ça, c’est ma seule sortie annuelle ou presque haha!

2019 est vraiment une année de feu en terme de dépassement de moi! Et oui, moi qui répète tout le temps que les vidéos c’est pas ma tasse de thé… je me suis laissée convaincre de collaborer avec Sandra pour donner vie à La rose de laine et je ne regrette pas du tout.

On s’amuse et vous apprenez à mieux nous connaître, veut veut pas ça nous rapproche!

La rose de laine – Épisode 4 – Côte à côte

Cliquez pour visionner l’épisode! Attachez vos cheveux, il vente!

Pour cet épisode, Sandra et moi nous sommes retrouvées à mi-chemin entre nos maisons (ou presque) pour enregistrer! C’est à l’Islet que nous avons poser nos « valises » et créé pour vous de magnifiques crochonneries!

Si nous avions déjà beaucoup de plaisir à enregistrer chacune dans notre maison, ce n’est absolument rien comparativement à un enregistrement en personne!

C’est un peu cette réalisation qui m’amène au dévoilement suivant… le patron pour le bandeau licorne que je porte fièrement durant l’épisode 4 est maintenant disponible…

Et il y en a 50 gratuits… (toutes parties déjà! )

Et si vous en faite un, que vous ajoutez le projets à Ravelry (lié avec le patron) et que vous flashez ça partout sur les réseaux sociaux (avec un tag @larosedurang)… je vous donne un patron de votre choix gratuit!!!!* OMG OMG PITCHEZ VOUS RIGHT NOW!!!!

Cliquez sur l’image pour visiter le patron sur Ravelry!

Pourquoi vous êtes encore ici? Va chercher ta copie gratuite! Et si toutes les copies gratuites sont parties… achète le patron, mets ton projet sur Ravelry pis flash le partout avec un tag @larosedurang pour avoir ton patron gratuit!

PIRE QUE ÇA! Fais-toi un bandeau licorne et viens nous voir au Festival de la p’tite laine pour un selfie qui sera publier sur nos réseaux sociaux et on va avoir un cadeau pour toi!*

*Limite de 1 patron gratuit par participant.

*Limite de 1 cadeau par participant.

Disclaimer: Je déteste toujours autant me faire prendre en photo, mais avec une passe licorne c’est comme moins pire.

Cliquez pour nous envoyez vos commentaires par courriel!

La pression…

Ce matin, j’ai mal à mon tricot. Mon crochet ne m’appelle pas et ma laine, aussi belle et douce soit-elle, ne m’allume plus. Qu’est-ce qui se passe?

Quand l’idée de tricoter quelque chose te donne envie de rester au lit…

Lorsque notre passe-temps qu’on adore devient un gagne-pain, on ne voit pas toujours venir le problème du manque de motivation. Pourtant, maintenant que j’y fais face je crois que c’est écrit dans le ciel qu’il faut vraiment faire attention pour ne pas tomber dans le piège!

C’est quoi le piège? Le piège c’est la mautadine de pression de production. C’est terminé les soirées tranquilles à tricoter pour relaxer, non non car ça fait 1 mois que je n’ai pas sorti de nouveaux designs, il faut que je fasse quelque chose de productif! Plus de projets avec les patrons d’autres designers car mon budget de laine est limité et je dois m’en servir pour de nouveaux designs.

PRESSION, PRESSION, PRESSION!

Mais c’est insidieux comme processus, ça s’amène tranquillement sans qu’on voit venir. Parce qu’au début, les idées abondes et on n’a pas encore eu le flash que c’est une vraie de vraie job, ben non c’est juste une petite façon à côté de rentabiliser mon art.

Puis on se donne à fond parce que c’est vraiment motivant de vivre d’un métier créatif quand on est une personne créative… mais si je ne publie pas de nouveaux patrons, je vais clairement perdre le soutient de la communauté donc il FAUT publier, il FAUT produire! GO GO GO!

Sauf qu’il n’y a pas de case départ qui te donne automatiquement 200$ à chaque tour de piste et que la naïveté légère de la créatrice inspirée se retrouve écrasée sous la pression qu’on s’impose nous-même.

Quand ton « stash » de laine te donne l’impression d’être rempli d’adorables peluches maléfiques qui veulent te détruire…

Alors dernièrement j’ai décidé de mettre côté cette foutu pression, d’arrêter de me comparer avec d’autres entreprises qui me semblent plus performantes que la mienne, d’arrêter de vouloir forcer une production élevée au détriment d’un processus créatif agréable.

Alors au lieu d’essayer de forcer un nouveau design « rentable », je me suis crocheté une collection de petites poupées costumées. J’aime ça moi. Sérieusement, depuis que j’ai créé mon adorable Béa, je n’arrête pas de la voir avec une foule de costume amusant…

Béa, une icône de La rose du rang!

Mais Béa est grande et ces temps-ci les grands projets m’essoufflent… Alors j’ai pensé à mes adorables miniatures et l’inspiration est revenue. Juste comme ça, avec un mini projet juste pour moi et sans prétention.

Bon, c’est rapidement devenu autre chose qu’un projet juste pour moi parce que mes filles m’ont vu dessiner des costumes sur une page de poupée imprimée à la va-vite…

Je vous avoue que l’ananas punk de ma grande princesse risque d’être ma préférée à vie… la voyez-vous?

Mais après 6 costumes, 6 poupées… je ne m’amusais plus tellement parce que j’étais retombée dans le piège de rentabiliser le patron en le rendant plus intéressant. Alors j’ai décidé de mettre de côté mes dessin et d’en faire une qui me représentait moi. C’est cette petite pause « retour aux sources » qui m’a donné assez de souffle pour continuer le projet.

Devinez laquelle de ces adorables poupées me représente??

Un petit rappel qu’avant tout, La rose du rang c’est pour mon petit bonheur à moi que je l’ai créé et que si l’entreprise en vient à étouffer le plaisir de créer… c’est un petit peu niaiseux non? Alors le patron, il sortira quand il sortira… il vendra s’il vend… mais en attendant j’ai plein de jolies peluches juste pour moi!

(Oui, parce que je les cache sinon je vais encore me les faire volées!!!)

Et vous, qu’est-ce qui vous aide à raviver la flamme créative?

La rose du rang… au fond, c’est moi!

Deux nouveaux patrons… et plus encore!

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez vu deux nouveaux patrons prendre leur place sur ma boutique Ravelry ces derniers jours!

D’abord le patron « 1,2,3 Jupe! » qui attendait depuis 2017 de faire sa grande entrée dans le monde…

1,2,3 Jupe! || 1,2,3 Skirt!
Cliquez pour visiter le patron sur Ravelry!

Puis c’est le cardigan « Frost » que j’ai enfin publié! Je dois dire que c’est un de mes grands favoris avec sa superbe texture si agréable à tricoter!

Frost
Cliquez pour visiter le patron sur Ravelry!

Mais ce n’est pas parce que plusieurs patrons arrivent enfin à la ligne d’arrivée que mon été s’annonce tranquille, non! J’ai dans mon sac plusieurs projets en cours et je vous réserve de belles surprises en prévision du Festival de la p’tite laine qui aura lieu en octobre!

Parmi les patrons qui s’en viennent, il y aura une collection de miniatures tout-à-fait adorables… Dites-moi, quels costumes aimeriez vous y retrouver?

Présentement en conception… toute une ménagerie miniature!

Le design; un long fleuve tranquille?

On me dit souvent à quel point c’est admirable de voir l’ampleur de mon imagination. Les designs se suivent à vitesse grand V, et ça donne l’impression que tout coule toujours de source…

*bruit de disque qui scratch*

Oui… mais non. Le design n’est pas un long fleuve tranquille tout en couleur, des fois il y a de la vague, des fois le canoë prend l’eau et d’autres fois il y a un gros monstre qui t’arrache ta seule pagaie en riant de toi. Mais ça, on en parle moins parce que ça ne fait pas tellement glamour ni professionnel d’admettre que parfois on a le goût de faire un feu de joie avec tout ça. Mais ça arrive!

Case in point: La jupe.

123skirtIl y a plus de deux ans, je lançais dans la fosse aux testeuses un patron de jupe. J’en avais déjà fait deux, pour mes filles, et les tests se sont avérés concluants jusqu’à la taille adulte s/m. Je ne suis pas tellement jupe, donc j’étais bien contente de faire plein de beaux calculs savant (pas tellement) pour les tailles plus grandes en me disant que tout irait bien.

zabethblankVous devinerez que ce fût la débandade totale et que non, tout n’est pas bien aller du tout… le patron de jupe à été déplacé vers le dossier affectueusement appellé « Timeout » et promptement oublié. Jusqu’à tout récemment…

Pourquoi ressortir ce patron maintenant? Parce que je me suis découvert une affection démesurée pour les leggings et que, des fois, j’ai envie qu’ils soient accompagnés d’une jupe. Et apparemment, c’est compliqué en titi de faire des belles jupes! J’ai donc été investiguer ce vestige de patron et j’ai décidé d’en tricoter une pour moi, ce qui me permettrait d’avoir de meilleurs calculs pour les tailles L, XL et XXL.

Oh boy, c’était tellement dans le champs comme calculs que j’ai presque littéralement été obligée d’y aller à la moissonneuse-batteuse pour ajuster les tailles… Le tout en me frappant la tête sur la table. Franchement Karine!

Mais avec tout mon courage, mon expérience acquise depuis ma première tentative de publier ce pauvre patron innocent, j’ai réussi à chouchouter celui-ci assez pour pouvoir le ramener à la lumière, dans le dossier « Work in progress »!60966282_460123804738345_8469670714528497664_n (1).jpg

Alors non, le design n’est PAS un long fleuve tranquille sans cesse alimenté d’un flot de créativité sans failles… des fois, ça varlope en ta!

Et qu’est-ce qui se passe avec la jupe? Elle est belle, confortable et juste parfaite pour accompagner mes leggings favoris! Le patron fera donc sous peu son retour dans la fosse aux testeuses!

Avez-vous hâte?