Notre Univers au crochet… une nouvelle aventure!

*Click here for the English version!*

Il y a un moment que je jonglais avec le concept de faire des minis à l’effigie de personnalité du monde de la fibre, mais j’avais un peu de mal à bien organiser mes idées en un projet cohérent. Vous aurez peut-être déjà vu passer mes chroniques « Fan Art » et ce que je vous présente ici c’est un peu la même chose, mais au lieu de personnage de fiction, je m’amuse à crocheter des artisans de notre univers laineux.

logoroundLa première ayant joué le jeu c’est… moi-même hihi! Et oui, lorsque j’ai fais ma petite poupée colorée dans le but d’en faire un peu mon avatar, je ne me doutais pas que ce serait elle le premier pas dans l’aventure que je vous présente ici.

pikalogoÀ l’époque mes filles étaient dans une phase Pokémon assez intense, je m’étais donc amusée à faire un petit costume de Pikachu à ma mini-moi et j’ai presque eu envie de me faire plein plein de costume… Mais disons que j’ai rapidement été rattrapée par le manque de temps pour tout faire et le projet a été remisé. Mais c’est tellement choux… je vais surement remettre ça! Zut, j’ai déjà plein d’idée… lol!

christine2logoPar contre, j’ai utilisé l’idée de costume pour faire la mini de ma bonne amie Christine! Avec son petit costume de Totoro, c’est une de mes minis préférée… et je pense que Christine était contente de la recevoir! Et la photo ne le montre pas, mais c’est un T-shirt de Totoro que Christine porte sous sa superbe veste au tricot!

minirosedelainelogoC’était au même moment où Sandra de L’amas de laine et moi étions en plein exercice de création du podcast La rose de laine. Si le projet n’aura malheureusement pas pris son envol, Sandra aura tout de même toujours sa mini San en souvenir!

Et mini moi portera très fièrement les adorables mini pantoufles confectionnées par Sandra!

Est-ce que vous voyez l’élément comment à tous ces minis projets? Je me suis amusée, je ne me suis pas sentie stressée et j’ai accroché un sourire a des belles personnes! C’est donc ce qui m’a donné envie de pousser l’exercice plus loin, sans toute fois tomber dans le piège de la pression qui pourrait faire surir l’expérience. 

Alors, resté à l’affût pour mes petites chroniques à venir… qui sais QUI nous crochèterons dans l’avenir!

tinydots

Vous êtes un artisan ou avez un commerce oeuvrant dans le milieu de la fibre et vous voudriez être mis en vedette dans une chronique Notre Univers au crochet? Remplissez un formulaire!!

Pst, si vous voulez faire votre propre mini, le patron de base est disponible sur Ravelry!

Petite ménagerie || Little menagerie
Petite ménagerie || Little menagerie

Le retour à la normale… ah ouin?

Depuis mars, routine et normalité sont disparus de notre foyer comme de celui de toutes les autres familles au pays. Si nous avons eu la chance d’être dans une région plutôt épargnée par la pandémie, il demeure que nous avons du reconstruire non seulement nos habitudes, mais surtout la petite routine de nos petits monstres qui sont rentrés à la maison le soir sans savoir qu’ils ne retourneraient pas en classe avant plusieurs semaines.

Je le sais plus comment poliment te faire comprendre de prendre la porte!!!!

Pire, les miens ne sont pas retournés avant la semaine dernière… et à l’aube de la rentrée pour l’année 2020-2021, le stress était tangible. Au final tout se sera très bien passé, outre la nouveauté de jouer à « je mets, j’enlève, je remets » mon masque.

C’est donc le retour à la normal pour moi qui travaille de la maison. Le retour du silence et de la tranquillité si propice à la création. Mais est-ce qu’on peut réellement parler de retour à la normale étant donné le contexte actuel? Est-ce qu’on DEVRAIT? Parce qu’au delà de la vie qui reprend tranquillement le dessus sur l’horreur des mois passés, l’anxiété est une compagne qui s’accroche.

Un petit café avant de partir? Trois café plus tard, une autre pointe de tarte, tout le monde en pyjama… et elle est encore là. Bref, on a tous déjà eu de la visite comme ça! Et l’anxiété c’est un pot de colle tenace.

Enweille, CRÉATIONNE DE QUOI GO!

Pourquoi je vous parle de ça? Parce que ce qui m’a frapper le plus dur lorsque j’ai mis mes monstres dans le bus pour la rentrée, c’est la vitesse à laquelle je me suis mise à faire les 158 listes de choses à faire, de chose que je DEVAIS absolument accomplir avant d’aller les cherchées à l’école pour le dîner, puis ce que je DEVRAIS absolument faire pendant l’après-midi avant leur retour.

Respirer, reprendre le contrôle de mon temps, profiter… euh non, c’est jamais sur la liste ça.

Nah, sérieux ça va bien hein…

Donc, quand je me suis assise avec tout mon matériel, mon agenda, mon cahier à dessin, tout ce TEMPS et toute cette SOLITUDE… rien. Rien sauf l’anxiété pot de colle, bien installée dans mon fauteuil avec un petit sourire qui veut surtout dire:

« Ahhh, c’est cute, tu pensais que tu allais travailler… naaaaah, regarde on va jaser de comment est-ce que t’es un échec cuisant parce que tes enfants sont à l’école avec pas assez de masques, de purell, de suit hazmat PIS en plus ça fait des MOIS que tu fais croire à tout le monde que si tu ne fais pas de patron en ce moment c’est parce que les enfants sont dans tes pattes… mais au final c’est parce que t’as pas de talent! »

L’anxiété de performance, le syndrome de l’imposteur PIS le stress… vraiment un excellent cocktail pour échouer lamentablement l’appel de l’inspiration. C’est bientôt l’automne, c’est LA saison du tricot/crochet qui reprend… il faut, il faut, il FAUT.

Ouais, mais non.

Ce qu’il faut, c’est laisser la place à l’inspiration en se concentrant sur des projets stimulants (pis j’ai de quoi de le fuuuuuun qui s’en vient…!!!), et en profiter pour remettre de l’avant des patrons existants! Et puis bon, j’ai aussi le cerveau qui explose d’idées pour ma petite chronique de fan art… Des choses amusantes, mais pas nécessairement rentables. Et je pense que je m’en fou? Je veux dire, si mon emploi « normal » de 9 à 5 me causait autant de stress… est-ce que j’y resterais? Là j’ai la chance de pouvoir me gérer moi-même! Alors je vais faire une EXCELLENTE patronne de moi-même et me donner du lousse hihihi!

Au final, éviter le retour à la normale quand la normale tue ta créativité… c’est pas si mal!

Parce qu’avant tout créé doit faire du bien!

Interlude créatif – Harry Potter

** Click here for the English version **

Malgré les controverses entourant l’auteure de la série, il demeure que l’histoire d’Harry et compagnie aura marqué l’imaginaire de beaucoup. Mes enfants adorent la série, ma grande à lu et relu les romans et nous écoutons souvent les films. Et comme je préparais une petite collection surprise pour mon amie, elle aussi fan de la série, il semblait logique de faire un petit virage fan art vers l’univers fantastique de Poudlard.

Je dirais que le plus difficile dans l’exercice aura été de réussir à broder les petites cravates aux couleurs de Gryffondor et Serpentard… et les fichus lunettes de Harry! Puis mon amie a éclaté de rire en m’expliquant que Ron fesait un « duck face » et depuis je ne vois QUE ça, même après lui avoir broder une petite bouche rose. Bon, ça ne sera surement ni la première, ni la dernière fois que Ron fait le pître…

Niveau de difficulté fois mille, la broderie. Il faut dire que je n’ai que peu de patience et que j’ai beaucoup trop de pouces pour faire un travail de précision sur une si petite figurine. Par contre, c’était impossible cette fois-ci de me rabattre sur la feutrine, parce que ça aurait été encore pire à manipuler. Alors même si Harry n’a pas les lunettes les plus rondes jamais brodées… je crois m’être acquittée de la tâche avec succès. En tout cas, tout le monde a reconnu les personnages; c’est pas mal l’objectif de base d’un projet de fan art.

Bref, un petit « Golden Trio » réussi… mais le projet était-il déjà terminé? On s’entend que j’aurais pu faire des dizaines de personnages pour avoir une collection vraiment complète, mais nous serions vite tomber dans le stress et le projet aurait perdu tous les aspects positifs de mes petits interludes créatifs. Par contre, est-ce que l’histoire aurait réellement été la même sans le célèbre petit blondinet antipathique? Bien qu’il est l’air beaucoup plus sympa en version crochetée, je suis pas mal certaine que le petit chenapan cache bien des surprises dans sa manche… hihihi! 

Maintenant que ces quatre petits personnages sont prêts à se rendre à leur nouvelle demeure, vous comprendrez que je vais devoir répéter l’exercice au moins deux autres fois pour mes deux petites fans ici à la maison. Si je m’y mets maintenant, elles ont peut-être une chance de les retrouvés sous le sapin pour Noël!

Êtes-vous un adepte de l’univers d’Harry Potter?

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 

Interlude créatif – Ponyo

**Click here for the English version**

Depuis quelques semaines déjà, certains classiques d’animations du studio Ghibli sont disponibles sur Netflix… pour le plus grand bonheur de mes petits monstres et de moi-même.

De la plus jeune jusqu’à l’adolescent, mes monstres ont dévorés les différentes œuvres et c’était vraiment agréable de partager ces moments avec eux. ponyo

L’un de ces classiques est Ponyo l’adorable petite princesse des mers.

La beauté dans le fan art c’est que le seul but de l’exercice est d’avoir du plaisir et de faire plaisir. Avoir du plaisir et faire plaisir… juste ça, rien de plus. 

Il faut comprendre que lorsqu’on transforme son passe-temps en entreprise, la pression pour que chaque maille crochetée ou tricotée mène à la création d’un patron, ou à une vente quelconque, est plus que présente.

Je savoure donc pleinement ces petits interludes créatifs qui me permettent de mettre la pression à « off » le temps d’un projet.

On me demandait récemment quel était le truc pour faire un fan art réussi. La réponse est simple, il faut qu’on s’amuse et que la vue de notre création nous rappelle l’oeuvre originale tout en éveillant un sentiment de fierté de l’avoir repensé à notre sauce!

Au final, la seule personne qui peut réellement vous dire si votre projet est réussi, c’est vous-même. Personnellement, je trouve que lorsqu’on cherche à reproduire de façon complètement identique un image existante, on s’éloigne de l’exercice amusant. 

Présentement je m’amuse beaucoup à adapter mes miniatures à différents personnages, mais l’exercice peut se faire sur tous les médiums et à différentes échelles; les seules limites sont celles que vous vous imposez!

Alors… Quel sera votre prochain projet fan art?

Découvrez le patron à la base de ce petit interlude créatif!

Petite ménagerie || Little menagerie
Petite ménagerie || Little menagerie

J’ai transformé ma passion en travail rémunéré!

**Click here for the English version **

Avec plein de sourires et un enthousiasme débordant… et ensuite je pourrais vous vendre mon manuel qui vous aiderait à devenir riche grâce à votre passion pour seulement trois paiements de 49.99$ au lieu de 150$ si vous vous abonnez à mon info-lettre! Remarquez, je ne me moque pas ici des coach professionnels qui ont réellement maîtriser l’art d’accompagner des entrepreneurs dans la réalisation de leur plein potentiel. En fait, ce n’est même pas le sujet de ce billet. 

Non, aujourd’hui je voudrais revenir sur le vieux dicton selon lequel « Si tu aimes ton travail, tu ne travailleras aucun jour de ta vie! ». Tsé, parce que t’aimes ça, donc c’est pas un travail.

Avant la pandémie, je travaillais pendant que les enfants étaient en classe et le soir, quand tout le monde était enfin au lit, je m’installais confortablement avec un projet et je relaxais. En pleine pandémie, j’ai arrêté de relaxer parce que je devais reprendre le temps « perdu » pendant la journée.

Les mailles travaillées une fois les enfants couchés, pendant une pause d’école à la maison, ou pendant que Papa est un peu disponible pour éteindre les feux… sont devenues tellement plates. Épuisée, il fallait quand même trouver des formes, des lignes originales, qui vendraient. 

Parce que, tsé, maintenant, je tricote pour faire des sous. Si ce sentiment montait déjà avant 2020, depuis que la pandémie fait rage il m’étouffe carrément. Le soir arrive et je n’ai pas envie de sortir mes aiguilles ou mes crochets. C’est vraiment incroyable pour moi car il n’y a pas si longtemps, ne pas avoir envie de tricoter ça aurait été la même chose à mes yeux que de ne pas avoir envie de respirer!

C’est un peu pour ça que le rythme de publication de mes patrons a diminué depuis quelques temps. C’est difficile de créer des patrons intéressants quand l’inspiration n’est pas au rendez-vous et l’inspiration ne peut pas être de la partie quand on rejoint le match à reculons. 

Bref, je suppose que mon conseil principale, et GRATUIT, est que vous devez absolument préserver un peu de la magie qui rend notre activité amusante si vous décidez de transformer un passe-temps ou une passion en source de revenus! 

Ça te parle? Parcours le blogues à la découverte de mes interludes créatifs. C’est ma façon à moi de garder conserver magie! 

Interlude créatif – The Witcher

86318067_609882119831022_1288318299913846784_n

**Click here for the English post**

Ici vous pouvez voir la superbe chevelure à la Raiponce de notre Geralt.. et aussi l’enchantement que ce dernier ressent à l’idée de tenir « l’Enfant » sur ses genoux.

Il y a un moment, j’ai publié un court article à propos du « fan art » en mentionnant que c’était quelque chose qui m’amusait bien, mais qu’au final pour des raisons de « je ne veux pas me faire actionner » je ne ferais pas de patron de personnage sous licence. Depuis, j’ai eu beaucoup de demande d’informations sur mon petit Geralt et j’ai eu plusieurs discussions enrichissantes avec des crocheteuses qui aiment aussi ce type de projet.

Depuis, j’ai terminé mon petit sorcelleur et son barde (version Netflix)! Le pauvre Jaskier était pas mal déconfis lorsque j’ai couper la chevelure de princesse de Geralt…

86356665_2626425564269744_8533175834679181312_n

Et Geralt est tellement patient de nature… je le soupçonne même d’être un petit peu fâché envers moi parce que j’ai décidé que Roach avait besoin d’avoir une présence plus… colorée… comme celle d’une licorne arc-en-ciel.

86710509_2796926833728957_3572471969095876608_n
Geralt perd patience quand Jaskier décide qu’il est impensable d’abandonner ses cheveux de princesse…

86809046_195178565197157_5808186559026954240_n86351058_3544328312304667_6225514155923734528_n-1J’ai eu tellement de plaisir à faire ces petits personnage, je ne voulais pas que l’aventure se termine alors j’ai décidé de faire une petite Yennifer! J’avais les yeux parfait dans ma réserve… mais pas la patience de lui faire une robe à la hauteur de sa flamboyance haha!

witchernetflix

Ce qui m’amuse dans le fan art c’est l’absence complète de pression. Et oui, même si je souhaite quand même que la personne à qui je vais les offrir sera heureuse, la pression d’écrire un patron n’est pas là. Parce que je préfère ne pas trop jouer avec le feu. Droits d’auteurs obligent, et en plus si je veux qu’on respecte les miens, je suis mieux de respecter ceux des autres!

N’empêche qu’il n’y a rien de plus facile, pour s’amuser un peu que de jouer avec les couleurs, improviser un peu et transformer mon patron de minis favoris… devinez-vous lequels de mes patrons a été la base de ces adorables petits personnages? Découvrez-le ici… et si vous jouez le jeu du fan art vous aussi, je veux voir ça!

Comment ça va toi?

For English click here!

Mine de rien c’était, ce matin, le retour au travail de mon cher et tendre et donc le retour à la routine pour les monstres et moi. La routine… je sais pas comment ça va avoir été chez vous, mais par ici la routine elle a explosée en mars et depuis je ramasse des bouts de normalités par-ci, par-là… des trésors. 

Des trésors trop rares.

Par je ne sais quel(s) miracle(s), j’ai quand même réussi à travailler un peu depuis mars et à vous sortir quelques patrons.

Ce que les photos ne montrent pas, ce que les réseaux sociaux ne montrent pas, c’est qu’au travers de tout ça je n’ai pas tricotées/crochetées une seule maille par pur plaisir.

Non, il fallait produire.haieseule1logo

Bien entendu, j’adore mes projets, que je suis extrêmement fière de mon patron de poupée articulée avec les PLUSSE BEAU CHEVEUX DE MONDE (Salut Geneviève de Tricote-la <3).

IMG_7366_squarelogoEt c’est vraiment clair que je me sens comme une abeille de luxe avec mon Honey Bee… Parce que « tsé » de la Julie Asselin ET de la Fibrelya dans le même chandail!

Reste qu’au final il faut produire non seulement de la nouveauté, mais LA nouveauté. Celle qui va faire sa marque, mettre ton nom « sur la map »… « tsé ». On s’éloigne assez du petit projet relaxant.

20190811_201012Au travers de tout ça, les monstres à la maison avec leurs craintes et toute l’anxiété contextuelle qui fait exploser les attitudes. Puis nous avons perdu notre chien à cause d’une maladie soudaine, extrêmement violente… il venait d’avoir 5 ans.

C’était mon compagnon de tous les instants, travail à domicile oblige… bien avant le confinement. « Tsé » quand ça va bien.

Bref, nous aussi nous sommes à la recherche de notre nouveau « normal »… en attendant de sauter à pieds joints dans ce qui risque d’être la rentrée scolaire la plus étrange qu’on ait vécu à date!

Je crois donc que c’est le moment ou jamais de laisser tomber un peu la pression professionnelle et de me concentrer sur des projets qui m’aide à relaxer, à me ressourcer… et qui sait, l’inspiration sera peut-être au rendez-vous sous peu! En attendant, il y a toujours une centaine de patrons La rose du rang à découvrir sur Ravelry

Et toi… comment ça va ton 2020?

Un nouveau patron… ou deux!

haie1logo**Click here for English***

Il y a un bon moment déjà que je travail ce patron et je dois admettre avoir été TRÈS agréablement surprise de l’intérêt qu’il aura généré. Avec quelques partages bien placé par une amie (salut Sandra!), plusieurs milliers de personnes ont posé les yeux sur ma poupée!

L’idée de faire une poupée de collection m’habitait depuis longtemps; une poupée qui serait un peu comme ma Lou, mais articulée… Après quelques essais-erreurs, ma petite Elfe est née! Parfaite avec ses superbes cheveux filés à la main et qui m’a été offerte par la très talentueuse Geneviève de Tricote-La.

trio

Évidemment, mes princesses en ont rapidement demandée chacune une et je me suis amusée avec les couleurs pour que chacune soit vraiment unique!

Mais après avoir confectionnées toutes ces adorables créatures, j’ai eu envie de mettre un peu de piquant dans l’aventure! On change les couleurs pour un résultat unique hein..

En plus, j’avais UNE paire de yeux idéal pour l’exercice… c’est comme ça qu’est venue s’ajouter la petite diablotine!

coverlogo

Non, mais n’est-elle pas adorable avec ses petits crocs!? Moi je craque complètement hihihi! Puis le patron est parti en test et j’ai eu envie de me tenir occupée le temps qu’il soit prêt à être publié…

Et le goût des miniatures m’est revenu… ce qui fait que la version miniature est également disponible!

Lequel de ces deux patrons vous inspire le plus? Le plus beau c’est que vous n’avez pas vraiment besoin de choisir, ils sont disponibles séparément ET en version E-book à prix vraiment avantageux!

Alors… quelles seront vos couleurs?

Procurez-vous le patron via Ravelry!

Maman… fais moi une grenouille!

**For English click here!

Si vous me suivez le moindrement, vous savez que ma plus jeune est une fan finie de grenouilles… et depuis quelques jours elle me harcèle pour avoir… une grenouille. Pas une poupée costumée en grenouille, une grenouille « pour de vrai ».

Un petit patron tout simple… parce que des fois ça fait du bien de ne pas se casser la tête!

C’est donc ce qui a occupé ma journée! Puis je me suis dis que ça serait un petit cadeau idéal pour vous aider à attendre la publication de mon prochain patron de poupée qui est tant attendu! Alors amusez-vous avec ce patron gratuit et ajoutez vos projets sur Ravelry pour aider à faire connaître mes patrons!

Le « fan art »… s’tu correct?

** Click here for the English version **

Si ça a toujours été très présent dans le domaine, depuis quelques mois on en entend beaucoup parler. Avec le succès monstre d’un certain personnage vert aux grandes oreilles et aux énormes yeux, la demande pour un patron au crochet pour le réaliser à explosé. Il faut dire que la marchandise officielle tardait à arriver et qu’une crocheteuse inspirée travaille plus vite que son ombre!

Puis Etsy s’est rempli à la vitesse de l’éclair, les peluches et les patrons se sont multipliés plus vite que vite… et la souris à sorti les dents. Et les boucliers se sont levés aussi vite.

Comme si ils manquaient d’argent! Pff! Depuis quand le fan art est interdit!?!? 

Eum… malaise. C’est parce que j’aime bien le « fan art » moi… et j’aime Star Wars…

byod

La tentation de surfer la vague de popularité pour faire « fortune » et/ou devenir « virale », on ne se le cachera pas, est vraiment forte. Après tout, combien de patron à 14$ us pensez-vous qu’elle a vendue cette pauvre artisane avant de se faire mettre en demeure par la sourie?

Probablement plus que l’ensemble des patrons que moi j’ai vendus dans les 5 dernières années. Alors un petit patron de bébé Yoda… à 4-5$… tout mignon, vite fait… mais est-ce que je veux vraiment jouer ce jeu là? Nope.

Pourquoi je vous parle de ça? Parce que ça se peut des fois que vous voyez des personnages familiers sur ma page Facebook ou mon Instagram… mais vous ne risquez pas de les voir sous forme de patrons. J’indiquerai seulement si un patron m’a servi de base pour le réaliser.

Mais comme je suis pas mal geek à mes heures, c’est vraiment un aspect qui me manquait de plus en plus dans mon petit univers crocheté… le droit de prendre le temps de faire un projet juste parce que ça m’allume et pas juste parce qu’au bout il y a un ou deux 5$ qui m’attendent.

Et je trouvais ça plate de ne pas pouvoir partager ça avec vous.

D’ailleurs, je travaille présentement sur un petit ensemble de miniatures que je veux offrir en cadeau à une très bonne amie, en remerciement pour tout le travail qu’elle fait pour moi. Comme les amigurumi ce n’est pas sa tasse de thé, mais qu’elle les adores quand même… ça me semblait une bonne idée!

Frowny Witcher, je pense qu’il n’apprécie ni mes ongles, ni la longueur de ses cheveux.

Je dis ça comme ça, mais Geralt a plus de cheveux que Raiponce… o.m.g! Plus sérieusement, d’après-vous quel personnage accompagnera Geralt? Je devrais faire Roach…

À bien y penser, je devrais probablement crocheter le bain. Si vous ne comprenez pas, c’est pas grave c’est vraiment de l’humour précis à la franchise… et si vous comprenez, et bien… vous êtes les bienvenus pour l’image lol!

Alors, si je fesais un article Geek de temps en temps… vous voudriez voir quoi et pourquoi? Histoire de se connaître un peu mieux écrivez moi ça en commentaires!