Interlude créatif – She-Ra!

**Click here for English**

Dès la première saison, mes enfants sont tombés sous le charme de la version (très) revampée de She-Ra que nous avons écouté sur Netflix. Cinq saison plus tard, mes filles ont du l’écouté une bonne dizaine de fois dans son intégralité et elles ne s’en lassent pas!

Pour ma part, je dois dire que je trouve l’histoire, les enjeux et la qualité générale de l’émission beaucoup plus intéressante que bien d’autre dessin animé que je me retrouve obligée d’écouté à moitié puisque mon bureau de travail se trouve dans la même pièce que la télévision. Et si je perds parfois plusieurs précieuses minutes parce que les princesses et la horde s’affrontent… shut!

shera1logoEncore une fois, la série est habitée par plusieurs personnages attachant, mais au centre de l’histoire se trouvent (et se retrouvent) Adora et Catra. Je vous épargne le synopsis complet des cinq première saisons, mais je vous invite à y jeter un oeil… même l’ado de bientôt quinze ans se laisse prendre dans l’histoire lorsque ses soeurs décident unilatéralement qu’on écoute (encore) She-Ra!

Crocheter mini She-Ra impliquait plusieurs défis vu les nombreux détails! Les dorures, la jupette/cape, les cheveux au vent, la couronne… ouf! J’ai choisi de colorer moi-même les yeux pour reflété la teinte qu’ils prennent lors de ses transformation, mais sans trop de détails pour garder l’aspect général de mes petites poupées fan art.

Pour Catra, la difficulté était surtout au niveau des formes et des détails de son costume. J’ai choisi de la faire avec selon son apparence de la dernière saison; cheveux court et sans son couvre-chef.

yeuxcatralogoEncore une fois j’ai du faire les petits yeux moi-même… et j’adore ça! Je trouve que ce simple détail ajoute vraiment beaucoup de personnalité à mes petites poupées. Il faut dire qu’à cette taille il faut y aller « mollo » sur les détails sinon on surcharge rapidement la poupée et celle-ci devient moins jolie.

J’ai la chance d’avoir accès à une grande variété de couleur dans ma réserve de coton pour amigurumi et lorsqu’on travail un projet fan art, les couleurs vont souvent jouer un rôle très central à la réussite du projet. Pour She-Ra, mon défi était de trouver deux jaunes assez vif, mais différent pour faire les dorures de l’armure et la chevelure. 

20201228_141559 (1)Pour Catra, c’était de réussir à bien traduire les nuances de son costume… et ça m’a donné beaucoup plus de mal! catrapinsBen quoi, un projet fan art est supposé être amusant, pas stressant!

Honnêtement, le vrai cauchemar de ce projet de ce projet aura été le haut du costume de Catra. Après avoir rager assez intensément, j’ai décidé de sortir l’artillerie lourde… la feutrine! 

Même si je ne suis pas complètement satisfaite, le résultat est bien; on reconnait les personnages!

catradoralogo

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.

Notre Univers au crochet avec… Éliane Paquet et Les minis câlins!

*Click here for the English post*

Dans le cadre de mon projet Notre Univers au crochet, j’ai la chance de découvrir sous un autre angle mes collègues du Collectif Francrochet, ce mois-ci j’ai pu faire plus ample connaissance avec Éliane Paque et Les minis câlins! Pour lire notre entrevue, cliquez ici!

festival2019Les premiers échanges que j’ai eu avec Éliane remonte à plusieurs années (oui oui!) lorsqu’elle débutait dans la rédaction de patron et déjà je me souviens avoir eu l’impression qu’elle ferait de belles choses! À l’époque je n’avais pas encore commencé à exploré l’univers des miniatures et je la trouvais bien courageuse avec ses minis… et c’est encore plus vrai maintenant!

J’ai d’ailleurs eu la chance de la revoir au Festival de la p’tite laine en 2019, avec sa couronne de licorne et j’ai à nouveau été frappée par la délicatesse de ses ouvrages.

Donc, les principales « difficultés » de ce projet était de capturer à la fois la délicatesse et la vibrance d’Éliane et de ses créations dans l’univers Les minis câlins. 

20201201_135917 (1)Comme ça avait été si agréable de la revoir au Festival, j’ai décidé de me baser sur celle-ci pour confectionner Mini Éliane, ça tombait bien pour la vibrance puisque son chandail était jaune!

J’avoue que j’ai eu un peu peur que la veste grise rende la poupée tristounette, mais au contraire elle est plutôt venue rehausser le jaune du chandail et mettre le petit coeur brodé en évidence!

Fiou!

LMC-ÉlianeÀ partir de la, c’était un jeu d’enfant! Depuis que j’ai débuté mes chronique fan art j’ai multiplié les style de coiffure possible pour mes minis, j’ai choisi pour Éliane d’y aller avec une longue crinière noire qui boucle légèrement parce que j’avais peur que des mèches droites alourdissent trop la poupée.

Dans notre conversation préparatoire, Éliane avait aussi mentionné que ça pourrait être mignon d’avoir une petite fleur dans les cheveux… et que sa couleur favorite était le mauve.

Je n’ai donc pas pu m’empêcher de lui ajouter une petite rose mauve dans les cheveux et ça fait un joli rappel vers la broderie de son chandail! 

Pensez-vous qu’Éliane est tombée sous le charme de sa mini? Découvrez sa réaction en la visitant sur Facebook!

20201201_144400 (1)

Vous voulez explorer l’univers d’Éliane et Les minis câlins? Visitez les liens ci-dessous !

Facebook Etsy| Ravelry

dots

Vous êtes un artisan ou œuvrez au sein d’une entreprise du milieu de la laine et vous aimeriez faire l’objet d’une des chroniques « Notre Univers au crochet » ?
Contactez La rose du rang pour en discuter !

Bilan 2020… T’as combien d’onglets ouvert?

**Click here for English**

Et oui, c’est de nouveau la période de l’année où tout le monde fait son bilan, prend des résolutions et planifie l’année à venir… Je l’ai fait en 2019, mais à l’époque rien de laissait présager que 2020 serait aussi… intense. Reste que j’ai débuté 2020 avec des étoiles plein les yeux, la volonté d’être organisée et de pousser La rose du rang plus loin…

shame-1

Pour de vrai, des fois je me demande si c’est ma belle résolution à organiser mes affaires comme il faut qui aura déclenché l’apocalypse… mea culpa maxima.

Comment faire le bilan de 2020?

En terme de patron, ce sont deux patrons au tricot et sept patrons au crochet qui se sont ajouté à ma boutique Ravelry

2020 (1)

En 2020 j’ai également fait quelques contrats de traduction pour Akroche Tatuk, mais sommes toute avec l’annulation du Festival de la p’tite laine ça aura été une année très tranquille sur le front professionnel… parce que comme beaucoup j’avais les mains pleines de petits monstre en télé-école. De plus, quand les arrêts de travail se multiplies il est normal de réduire les dépenses et faire le plein de super patrons de tricot et crochet ce n’est pas une dépense essentielle! Non, en 2020 nous étions tous dans le même bateau… en feu… avec juste une rame brisée.

J’ai quand même travaillé fort et produit mon premier mini film de stop motion… lol!

Qu’est-ce qui attend La rose du rang en 2021? Je serais curieuse de savoir ce que vous aimeriez voir dans l’année qui vient, mais à date mes projets sont les suivants:

– Beaucoup de projets fan art
– Un patron/guide pour poupée miniature personnalisée
– On explore Notre Univers au crochet 
– Encore plus de stop motion

Et du côté de l’humaine, ça a eu l’air de quoi 2020?

Depuis toujours, mon cerveau fonctionne avec 150 onglets ouverts. Normalement, ça ne me pose pas trop de problème et j’arrive à faire le suivi de toutes ces choses, mais depuis quelques temps j’en échappe. Et comme mon principale passe-temps relaxant est également mon activité professionnelle… difficile de prendre un temps de recul pour souffler. Mais quand il faut, il faut et je n’avais vraiment pas le choix de trouver quelque chose qui m’oblige à faire une pause de tout ce qui me traîne dans la tête à tous les instants.

J’ai d’abord eu l’envie de me mettre à tenir un journal, j’ai d’ailleurs acheté un adorable cahier dans ce but, mais je n’ai pas été capable de le commencer… je ne savais pas comment le remplir efficacement, même après avoir regarder 20912983 vidéo de bullet journal sur Youtube. On repassera pour la relaxation…

Cependant, au travers de tous ces vidéo de journaling je suis tombée sur plusieurs vidéo d’artistes et illustrateurs qui faisait de l’aquarelle. Ça avait l’air vraiment relaxant! Je me suis donc armée du meilleur matériel possible et je me suis prise quelques minutes pour apprivoiser la chose.

watercolorunicorn (1)

On s’entend que mon affirmation du « meilleur matériel possible » était sarcastique, mais honnêtement c’était relaxant et j’avais le cerveau à OFF pour une fois car j’étais complètement concentrée à essayer de ne pas faire de la bouette. Parce que oui, si tu mélange trop les couleurs, ça va souvent donner un genre de brun/gris beurk. Devinez comment je sais ça…

betteratercolorComme je suis légèrement obsessive, je me suis payé le luxe d’une palette plus complète sur Amazon. Encore de la peinture « cheap », mais mon but n’est pas de devenir artiste peintre, je veux juste me relaxer les neurones! Même considérant que c’est incomparable avec de l’aquarelle de haute qualité, c’était déjà tout un bon avec ma petite palette licorne! Et j’ai vraiment eu la piqûre! Je me suis donc mise à écumer les tutoriels sur Youtube, puis sur Skillshare (yay pour l’essai gratuit!).

beamEt juste comme ça j’ai pris l’habitude de prendre du temps chaque jour pour l’aquarelle et fermer la porte à la charge mentale. 

Savez-vous ce qu’on retrouve à la pelle sur Youtube? Des « unboxing ». C’est comme ça que j’ai découvert l’entreprise Beampaints… et comme j’ai la chance d’avoir ma fête juste avant Noël… Ça se pourrait que j’ai eu de la vrai de vrai peinture haut de gamme!

Qu’est-ce que ça veut dire pour La rose du rang? Absolument rien… et c’est absolument merveilleux!

Je serais bien curieuse de savoir quelles activités « égoïstes » vous ont aidé à garder la tête hors de l’eau en 2020?

Pseudo interlude créatif? « Among us »

**Click here for English**

Je dois débuter ce billet par une confession qui risque de complètement faire dérailler ma série d’interludes créatifs:

Ce petit projet fan art n’est pas tellement un interlude créatif sans pression parce qu’au final je ne suis pas réellement fan du jeu (jamais joué!) et que je me cherchais surtout un petit projet pour faire plaisir à l’AdoMonstre.

Il faut dire que j’ai déjà plusieurs fan art prévu qui me permettront de rendre mes petites monstres heureuses, mais je n’avais pas encore entrepris de fan art pour AdoMonstre… Ensuite j’ai réalisé que mes trois monstres aimaient le jeu et que si je ne voulais pas faire face à un incident diplomatique, je me voyais dans l’obligation de faire plus qu’une seule de ces petite « bines » douteuses.

Bien qu’il existe déjà plusieurs patron pour crocheter ces créatures, j’ai plutôt décidé d’y aller à ma façon… histoire de rendre l’exercice plus intéressant. Je pense ne pas être la seule qui tombe souvent dans le piège de vouloir justifier ou rentabiliser son passe-temps.

Les interludes fan art sont, après tout, supposés être des petits projets égoïstes avec lesquels je m’amuse SANS pression et SANS devoir produire un patron… au moins je vais avoir réussi à me forcer à NE PAS écrire le patron!

Je suppose que dans le cas présent, il s’agit un peu d’une imposture (hahahaha!) de ma part puisque ce projet avait un autre but que de simplement me permettre de m’amuser avec mon crochet.

Je sais, je suis hilarante. Mais farces à part… je crochète quoi pour le prochain interlude créatif!?

Qui est l’imposteur?

Notre Univers au crochet… Zab Allard de l’Univers d’une tricoteuse!

*Click here for the English post*

Dans le cadre de mon projet Notre Univers au crochet, j’ai la chance de découvrir sous un autre angle mes collègues du Collectif Francrochet, ce mois-ci j’ai pu faire plus ample connaissance avec Zab Allard de l’Univers d’une tricoteuse! Pour lire notre entrevue, cliquez ici!

cousineminizabLorsque j’étais encore toute nouvelle dans le monde de la fibre, je me souviens encore d’avoir été éblouie par les ouvrages avec jacquard de Zab. Il faut dire que je ne maîtrise toujours pas la technique, mais je me souviens très bien de m’être dit « Quand je vais être grande, moi je veux faire comme elle! ». 

Finalement mon style aura bifurqué et je ne me suis toujours pas lancée dans la réalisation d’un de ses superbes chandails. Mais mon admiration pour Zab et son style est demeurée bien présente, et la crocheter était tout un privilège à mes yeux!

8Même si le projet était au crochet, je tenais absolument à ce que les superbes changements de couleurs des patrons de Zab soient représentés… j’ai jonglé avec l’idée de faire un motif, de faire la robe à l’aiguille avec un motif (LOL NON!).

Au final j’ai choisi de broder quelques points de couleurs au haut de la robe pour rappeler certains de ses patrons. Mais il manquait encore un détail pour qu’on reconnaisse vraiment l’incomparable Zab de l’Univers d’une tricoteuse

Vous devinez? Ça risque de mettre Julie (ACCROchet) en colète, mais c’était inconcevable pour moi que Mini Zab n’ait pas ses aiguilles à la main! D’autant plus qu’on la voit tricoter dans son logo officiel! En plus je savais que j’avais une mini balle de couleur corail qui rappellerait vraiment bien les couleurs du logo en question.

Le problème c’est que ça voulait dire que la poupée avait besoin d’aiguilles à tricoter à sa taille, et je vous dis toute suite que tricoter avec des cure-dents c’est vraiment dégueulasse plus qu’ordinaire.

Par chance que la vrai Zab n’était pas aux alentours lorsque Mini Zab a échappé toutes ces mailles! Je n’ai pas eu le courage de tricoté une écharpe aussi longue que celle représenté dans le logo de Zab, mais je pense qu’on reconnait bien l’idée hihi!

Et si j’ai bien aimé crocheter Mini Zab, j’ai réellement adoré préparer son entrevue pour le blog de Francrochet! Au travers de ces petites chroniques, je redécouvre des gens passionnés qui désirent plus que tout mettre leur talent au service de la créativité de leurs audiences… et ça c’est plus qu’inspirant!

J’ai aussi appris de source sûre que d’ici quelques jours il y aurait du nouveau dans l’Univers d’une tricoteuse… surveillez ça!

Vous voulez découvrir Zab et l’Univers d’une tricoteuse? Visitez les liens ci-dessous!

UniversDuneTricoteuse_Internet

tinydotsVous êtes un artisan ou œuvrez au sein d’une entreprise du milieu de la laine et vous aimeriez collaborer à l’une de mes chroniques « Notre Univers au crochet »?
Remplissez un formulaire pour participer!

Interlude créatif – Evoland 2

**Click here for English**

Depuis quelques années, la console Switch de Nintendo a fait son entrée dans notre foyer… puis trois consoles Switch lite parce que… les enfants sont pourris gâtés et que maman aussi aime bien jouer! Une de mes grandes faiblesses en lien avec la Nintendo Switch est la facilité avec laquelle on peut accéder à des jeux via le e-shop… et que parfois les jeux ne coûtent que quelques dollars (ou même quelques sous!).

Dernièrement, sur un coup de tête, j’ai acheté le jeu Evoland – Legendary edition qui comprend le premier jeu qui se complète en moins de 5 heures et le second qui lui est beaucoup plus complèt. Je ne me souviens plus quel youtubeur le recommandais et pour moins de 10$ je n’avais pas tellement de craintes de faire fausse route.

En gros, le jeu nous fait vivre l’aventure au travers de l’évolution des jeux vidéos et si j’ai bien aimé le premier jeu, je dois admettre que j’ai vraiment eu beaucoup de plaisir à vivre l’aventure du deuxième volume. On n’invente rien de particulièrement nouveau ici, beaucoup beaucoup de clins d’oeil et références populaire… bref, un petit bonbon divertissant!

J’ai donc eu envie d’en faire un petit projet fan art! D’autant plus que les petits personnages, bien qu’adorables, ne sont pas trop détaillés et me semblaient donc assez facile à faire.

Parce qu’on repassera avec l’idée de potentiellement faire mon personnage de Skyrim.

Le jeu nous présente plusieurs personnages, mais les seuls qui soient réellement mémorables sont ceux qui font partie de notre petite équipe… et l’opposant final. Donc cinq petits personnages… Encore une fois, le défi avec les poupées de cette taille sont les petits détails qui peuvent devenir difficile à traduire au crochet.

Quand j’ai ce genre de détails à ajouter, je reviens souvent à l’idée d’explorer des médiums différents pour les intégrer à mon projet. Par contre, je maîtrise quand même bien le crochet et j’ai un peu peur de détruire mon ouvrage en pataugeant dans une autre discipline que je ne connais pas… peut-être une prochaine fois… Reste que j’ai bien envie d’essayer la sculpture polymère lorsque j’ai des détails plus « mécaniques » à faire (équipement, boucle de ceinture… lunettes…)… à suivre?

Une fois mon petit Kuro terminé, j’étais vraiment heureuse du résultat… jusqu’à ce que je remarque la boucle de ceinture… Honnêtement, j’aurais pu le laisser comme ça, mais je me connais et ce détail m’aurait probablement hanté. J’ai donc tant bien que mal refait la broderie pour me rapprocher davantage de l’original.

Puis je me suis attaqué au prochain personnage… l’adorable petite Fina. Et c’est à ce moment précis que je me suis mise à regretter tous mes choix de vie. Finalement, le personnage était beaucoup plus détaillé que je ne le croyais! Reste que je demeurais bornée à faire les cinq petits personnages du jeu… j’ai donc décidé de peindre les yeux en prévision de les crocheter.

Depuis que j’ai découvert comment faire (merci Youtube), j’aime vraiment peindre les petits yeux pour qu’ils soient exactement de la couleur dont j’ai besoin! J’ai presque hâte d’essayer de faire des yeux encore plus détaillés!

Mais les choses se sont corsées lorsque j’ai repris mon crochet pour m’attaquer à Miss Fina. Premièrement, j’ai eu de la difficulté à trouver les bonnes couleurs pour le projet, puis j’ai réalisé que son costume était TRÈS détaillé et j’ai eu du mal à décider comment j’allais m’y prendre pour le recréé. À l’étape de cette photo j’étais prête à laisser tomber.

Mais ça aurait été une perte de temps incroyable de m’être rendue aussi loin et de ne pas au moins essayer de lui faire ses cheveux… Et bon, j’avais la couleur parfaite alors… 

Je ne suis pas fâchée de lui avoir fait ses cheveux et, après une bonne nuit de sommeil je dois admettre que je suis plutôt heureuse du résultat! Mais après avoir regarder plus attentivement les costumes des trois personnages restants, j’ai ressenti un énorme découragement et… tellement de pression.

Mais pourquoi je fais ces petits projets? Pour me détendre… donc si je décide que Kuro et Fina sont amplement suffisant pour venir s’ajouter au coin « Jeux vidéo » de la maison… ben that’s it!

Alors… quels jeux vidéo (PC ou Switch) me conseillez-vous d’essayer?

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.

Interlude créatif – Good Omens

**Click here for English**

Force est d’admettre que depuis quelques années je consomme une quantité effrayante impressionnante de contenu média. C’est l’avantage de travailler de la maison et de n’avoir que très peu besoin de regarder ce que je fais pour avancer mes projets! Ça veut aussi dire que je suis abonnée à plusieurs services de diffusion (parce que bon, la télé je ne l’écoute plus vraiment depuis longtemps) et le dernier à faire son entrée chez nous est le service Prime Video d’Amazon.

Ce billet n’est pas commandité, mais bon si amazon veut me contacter pour en parler… (Netflix, Disney? Je suis ouverte aux opportunités lol!)… Mais blagues à part, j’écoute presque tout et n’importe quoi.

Un de mes gros coups de coeur? Good Omens. Il faut dire que: David Tennant. Non sérieusement, c’est une phrase complète! Mais David Tennant et Michael Sheen ont juste une chimie extraordinaire et même mon petit mari a aimé la série. D’ailleurs c’est lui qui, en m’écoutant parler de mes petits projet fan art, a lancé « Heille, faut que tu fasses Good Omens! ».

Euh. Oui!

Ce projet va avoir impliqué plus de broderie que mes ouvrages précédents, surtout pour le personnage d’Aziraphale avec sa jolie petite veste.

J’aurais aimé faire un noeud papillon plus étoffé, mais à cette taille c’est vraiment laborieux de faire des détails… sommes toute, je suis plutôt satisfaite du résultat!

Bien entendu, je ne pouvais pas seulement faire l’ange du duo exquis de Good Omens! Crowley était un peu plus difficile à faire… En plus d’avoir beaucoup de difficulté à trouver la bonne couleur pour ses cheveux de feu! Au final je me suis rabattue sur un orange brûlé pour éviter qu’il ait l’air d’un cousin Weasley. 

J’ai aussi choisi de le faire avec les cheveux long, parce que ça complétait juste trop parfaitement son allure rebelle… et que ça me donnait une excuse pour pratiquer un style de coiffure différent.

Si j’avais déjà fait l’expérience de crocheter des ailes d’ange (salut Castiel!), j’en ai profité cette fois-ci pour peaufiner ma technique… ce n’est pas parfait, mais personnellement j’aime l’aspect dynamique obtenu parce que les ailes ne sont pas parfaitement symétriques.

Finalement, au moment d’écrire ces lignes tout ce qui manquerait à ce projet fan art pour être vraiment parfait ce sont les petites lunettes soleil ronde de Crowley… qui sait, peut-être que d’ici la publication j’aurai trouvé la façon de les bidouiller!

tinydots

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif!

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.

Notre Univers au crochet… Valérie Clément de Inspire Création!

*Click here for the English post*

Dans le cadre de mon projet Notre Univers au crochet, j’ai la chance de découvrir sous un autre angle mes collègues du Collectif Francrochet, ce mois-ci j’ai pu faire plus ample connaissance avec Valérie Clément de Inspire Création! Pour lire notre entrevue, cliquez ici!

C’est par le biais de Francrochet que j’ai fais la connaissance de Valérie et j’ai immédiatement été charmée par sa transparence. Il n’y a pas d’artifices avec Valérie; elle est vrai à 200%! 

valfirstdrawPour me mettre dans le bain du projet « Valérie », j’ai beaucoup regarder ses photos via Facebook et Ravelry. C’est sur sa dernière volée de photo que je me suis arrêtée, celles de son modèle Vérité, où sa chevelure rose ne pouvait qu’attirer mon attention. Après avoir fait une petite esquisse rapide, je me suis rapidement mise à l’ouvrage! Mais quelque chose clochait…

valdessinfinal2 (1)Chaque fois que je terminais la chevelure de licorne de Valérie, je n’étais pas satisfaite… Puis j’ai réalisé que le problème était la coiffure! Après tout sur les superbes photos m’ayant servi de modèle, Valérie arborait fièrement une jolie toque! 

Je dois admette que je suis plutôt heureuse du résultat! Avec les petites mèches folles qui cadre le visage, mini Valérie est presqu’aussi resplendissante que l’originale!

val2Il ne restait plus qu’à ajouter une petite touche « Licorne » de plus pour compléter le projet. Comme les cheveux de mini Val attire déjà beaucoup l’œil, j’ai choisi de faire le bandeau licorne un peu plus discret… mais pas trop quand même.

Avouez qu’elle a fière allure notre Valérie « Licorne » Clément avec ses belles lunettes et ses cheveux magiques!

valkarine1

Vous voulez découvrir Valérie? Visitez les liens ci-dessous!

image5

tinydotsVous êtes un artisan ou œuvrez au sein d’une entreprise du milieu de la laine et vous aimeriez faire l’objet d’une de mes chroniques « Notre Univers au crochet »?
Remplissez un formulaire pour participer!

Connaissez-vous Béa?

Bien que ces jours-ci je me concentre davantage sur mes miniatures, un modèle de poupée auquel je reviens très souvent est celui de mon adorable Béa.

cover13

Lorsque j’ai conçu Béa, mes princesses monstres étaient à l’âge où leur plus grand bonheur était de jouer à habiller leurs poupées et de se costumer. J’avais donc pensé que ce serait amusant de concevoir une poupée avec des costumes simples à faire, mais avec de belles couleurs… et bon, j’ai besoin de très peu d’excuses pour décider de faire une licorne arc-en-ciel hihi!

Un des éléments qui reviens dans plusieurs de mes patrons est que le simple fait de jouer avec les couleurs peut changer du tout au tout le résultat final. Ainsi, en jouant sur les couleurs, Béa change complètement d’apparence! Le patron de base inclus la version grenouille, renard et licorne.

Deux ans plus tard, j’ai eu envie de remettre ce patron en valeur en ajoutant quelques costumes et c’est ainsi que la version costumes d’hiver a pris forme avec les costumes de renne, d’ours blanc, de manchot et de lutine de Noël.

cover2Encore une fois, en jouant sur les couleurs et les formes on obtient un résultat totalement différent! 

Est-ce que vous me voyez venir avec mes gros sabots? Et oui, deux ans après la version d’hiver… j’ai eu envie d’ajouter encore quelques options dans la garde-robe de la jolie Béa! Avec l’automne qui cogne à notre porte, je me suis dis que Béa pourrait vouloir quelques options plus classique de costume pour l’Halloween qui s’en vient!

coverlogo

Cette édition spéciale Halloween comprend les instructions pour réaliser la poupée ainsi que le costume de sorcière, de chat noir et/ou de monstre! Si vous le désirez, vous pouvez également vous procurer les trois versions et profiter d’un rabais très substantiel!

Alors visitez Bea sur Ravelry et profitez en pour l’ajouter à vos favoris pour la faire rayonner… ou ajoutez la à votre collection!

 

Interlude créatif – Supernatual

**Click here for English**

Après 15 années de rebondissement, la série Supernatural prendra fin. Au fil des années, plusieurs personnages sont venus s’ajouter à cette famille de chasseurs de monstres, mais au centre de toutes ces aventures se trouvent les frères Sam et Dean Winchester.

Fun Fact, lorsque j’ai commencé cette série de billets fan art avec The Witcher, je m’étais promis de m’attaquer à Supernatural toute suite après… puis j’ai oublié! Je sais, je sais… je dois réellement manquer d’idées pour les échappées comme ça! 😉

Au travers de la série, j’ai adoré vraiment plusieurs personnage en plus des deux frères Winchester, mais pour que le projet demeure relaxant et amusant je ne pouvais pas m’imposer de tous les crocheter…

Les incontournables ont été les premiers à être crochetés, faisons coucou à Sam et Dean!

samdeanlogo

samprogresslogoJ’ai eu droit à un beau petit défi avec ces poupées; je n’avais jamais fait de veste/chemise à cette échelle avant! Le plus grand problème quand on travaille avec des poupées miniatures, outre la petitesse en soit, c’est qu’on ne peut pas vraiment faire de manches dans lesquelles enfiler les bras; le vêtement serait trop épais pour la poupée et le personnage aurait perpétuellement les bras en T. Mais je voulais vraiment qu’on voit la veste ouverte sur l’avant et le col replié…

PerfectCastiellogoC’est un peu gênant de constater à quel point je suis contente de mes petites chemises! Et le fait de réussir ce tour de maître (je suis vraiment vraiment fière) m’a aussi donner confiance pour faire correctement ce prochain personnage…

Bien qu’il soit arrivé plus tard dans la série, force est d’admettre que Castiel s’est fait une place de choix au sein de l’équipe « Free Will » et que Supernatural ne serait pas pareil sans lui! 

eyeslogoEt finalement, je ne pouvais pas vivre cette première aventure dans l’univers de Supernatural sans faire mon personnage favoris… Le démon Crowley! Mais pour ça, j’avais besoin d’une paire de yeux rouge… j’ai donc du improviser!

Je crois que si l’expérience était à refaire, j’aurais besoin de meilleure peinture et de scellant… mais comme je ne suis pas de nature patiente et que j’avais vraiment très hâte de faire mon petit Crowley, j’ai plutôt utilisé du vernis à ongle! Il faut sabler la surface des yeux avant pour que la peinture (ou le vernis) colle bien à la surface, mais sommes toute j’aime beaucoup le résultat.

crowleyhandlogoPour ceux qui, comme moi, viennent de découvrir un monde infini de possibilité je vous conseille vivement de laisser le tout sécher complètement avant d’utiliser vos yeux personnalisés. J’ai appris à la dure que de tripoter les yeux pas tout-à-fait sèches ne faisait que rallonger le temps d’attente!

Et c’est ici que l’aventure Supernatural (au crochet) prend fin pour le moment! Car comme je le mentionnais au début, en quinze année d’aventures… j’ai été marquée par beaucoup plus que quatre personnages!

4boyslogo

Qui aimeriez-vous voir dans un interlude créatif Supernatural prise 2?

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.