Mini interlude créatif – Totoro

** CLick here for the English post **

Un tout petit projet fan art aujourd’hui! Et oui, lors d’une de mes dernières publications instagram j’ai demandé quel(s) personnage(s) tiré d’une oeuvre du studio Ghibli vous aimeriez voir passer sous mon crochet…

Et c’étais assez unanime lol!

C’est donc un adorable petit Totoro que j’ai à vous montrer aujourd’hui!

J’ai simplement modifié mon patron de lapin de poche en jouant avec les couleurs et en laissant tomber le pompon.

J’adore le résultat et je dois apparament en faire 3 autres parce que les enfants en veulent tous un hahaha!

Comme quoi en jouant avec les couleurs et les formes, on peut vraiment faire n’importe quoi!

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.

Notre univers au crochet avec Tanya Cadieux!

**Click here for English**

En mai Notre Univers au crochet avec Francrochet nous amène dans l’univers créatif et éducatif de Tanya Cadieux et Froggy Style!

Pour l’entrevue, cliquez ici!

Quand j’ai reçu la candidature de Tanya pour Notre Univers au crochet, mon coeur à bondit!

Il faut dire qu’avec un nom de compagnie comme Froggy Style, j’avais bon espoir que mini Tanya aurait de la personnalité à revendre!

Et une après avoir discuter avec Tanya, je n’ai pas été déçue; mini Tanya allait elle aussi être une belle aventure!

Froggy Style est vraiment un univers particulier et j’ai eu beaucoup de plaisir à l’explorer! D’abord parce qu’on y retrouve toute suite une belle atmosphère respectueuse et encourageante, et parce qu’on y retrouve de très bon conseils de gestion de meute.

Et oui, Tanya est éducatrice en CPE, gérer une meute de petites bêtes excités avec joie et créativité elle connait ça!

On retrouve donc sur sa page ses beaux ouvrages et la possibilité de se faire confectionner un petit quelque chose tout doux, mais aussi divers conseils et discussions intéressantes pour ceux et celles qui ont leur propre meute de gremlins à la maison!

J’ai encore un peu de mal avec les lunettes, mais ma technique s’améliore à chaque fois! Chose certaine, j’aime vraiment plus le look des lunettes en broche que mes tentatives douteuses de broderies!

Mais ce qui me rend le plus fière dans ce projet c’est d’avoir réussi à reproduire le chandail favori de Tanya! Et d’avoir la chance de lui mettre une petite tuque de grenouille… c’était pas mal la cerise sur le gâteau comme on dit!

Quand je dis que je fais des poupées personnalisées, c’est pas des menteries hihi!

Notre Univers au crochet est rempli de personnes avec de l’énergie créative à revendre et nous avons bien de la chance que Tanya en fasse partie!

Je vous invite fortement à aller en découvrir encore plus sur elle et Froggy Style au travers de son entrevue!

Et si vous avez besoin d’un peu de douceur, visitez les liens ci-dessous!

Vous voulez en découvrir plus sur Froggy Style? Visitez les liens ci-dessous!

Etsy – Facebook – Instagram

Vous aimeriez faire l’objet d’une des chroniques « Notre Univers au crochet »? Cliquez ici

Pour faire l’achat d’une mini personnalisée, cliquez ici!

Vous avez aimu00e9 ce billet? Explorez du2019autres univers cru00e9atifs au travers des chroniques Notre Univers au crochet!

Notre univers au crochet – Créations Arte Brunelle!

**This interview is available in French only, but you can use your browser’s « translate » tool to get to know this talented creator!**

Aujourd’hui je vous présente une artisane dynamique et inspirante qui met un brin de folie et de couleur dans nos boîtes à outils tricot/crochet!

D’ailleurs si vous me lisez depuis un moment, vous avez peut-être vu mon billet sur mon rangement/display de marque-mailles.

Si ce ne sont pas tous les marqueurs qui ont été fait par les bons soins de Créations Arte Brunelle, il y en a quand même une grosse majorité qui vienne de sa boutique!

C’est aussi le cas pour le superbe médaillon licorne, parce que tsé, j’en avais clairement besoin. Oui, je sais… j’ai besoin d’un plus grand cadre… BREF, passons aux choses sérieuses et découvrons l’artisane derrière ces jolies choses!

Pour ceux qui n’ont pas encore la chance de te connaître, peux-tu nous faire un petit survol de ton parcours?

Je suis une femme de 36 ans native de Rimouski. Arte est mon vrai prénom, directement sorti de la tête de mon papa!

Je me souviens que très jeune déjà, je m’amusais à faire de petits bijoux en pâte fimo et je les vendais au bureau à ma mère et au conservatoire. J’y ai étudié le violon pendant une quinzaine d’années avant d’aller poursuivre mes études musicales à Québec puis en Autriche.

Le chemin de la vie est souvent surprenant, et le violon classique, bien que je le pratique encore, n’est pas devenu mon principal gagne pain.

J’ai fait plusieurs boulots, dont toiletteuse dans une pension pour chien que nous avons eu pendant 10 ans avec des membres de ma famille.

C’est d’ailleurs là que j’ai rencontré la merveilleusement créative Karine de La Rose du Rang, ainsi que sont magnifique défunt bouvier Pyro.

(Et oui, Arte a eu la chance de se noyée dans les nuées de poil de mon gros Pyro!!)

C’est aussi par hasard (et par Youtube!) que j’ai commencé à tricoter. Et à faire des bijoux, puis tout naturellement à faire des bijoux de tricoteuses! Je travaille depuis 2 ans à temps plein dans mon atelier et je suis absolument ravie d’avoir cette chance!

Au travers de tout ça on sent bien que la créativité a une place importante dans ta vie! Qu’est-ce qui t’as donné le déclique de faire tes premiers pas en entreprenariat?

Autour de moi il y a pas mal d’entrepreneurs, et beaucoup de façon autodidacte! À 24 ans j’ai eu une pension canine avec mon père et mes frères, j’ai appris de zéro le toilettage mais aussi la gestion/comptabilité/service client.

Puis quand j’ai commencé à faire des bijoux pour m’amuser, j’ai ouvert une boutique Etsy. Vers la fin de mon implication à la pension 10 ans plus tard, l’atelier me prenait de plus en plus de temps.

La pandémie est arrivée et j’ai décidé de rester à la maison et de faire de mes créations mon travail principal. J’y suis encore!

Si on t’a d’abord connu pour tes adorables boucles d’oreilles, tu as rapidement décidé de joindre ta passion pour les bijoux et… pour le tricot! Qu’est-ce qui t’as donné l’idée?

Comme je tricotais, je connaissais la radieuse Paule de La vie laine à Rimouski! Elle a été la première à me donner l’idée de faire des marqueurs, à m’encourager et me donner des commentaires et trucs pour améliorer mes petits précieux.

Puis j’ai eu l’idée des colliers, des chainettes etc. pour élargir ma gamme de produits et offrir des trucs utiles pour les tricoteuses et crocheteuses.

Mes marqueurs de fantaisie sont originaux et je les veux durables, je suis enchantée quand mes clientes s’en servent souvent et longtemps!

Toutes catégories confondues, à date ça serait quoi ton projet le plus fou?

Le plus fou est définitivement le Calendrier de l’Avent que je réalise depuis 2 ans. C’est un projet tellement créatif et stimulant. Pour la deuxième édition j’en ai fait 100, j’ai commencé début juin. Imaginez, 100x 24 marqueurs. 2400 marqueurs à inventer, créer, ET envelopper!

Et bien sûr comme j’aime toujours offrir la livraison par la poste régulière pour que nous sauvions des coûts de transport, il faut que le tout soit emballé de façon appropriée en pesant moins de 200 grammes et que ça passe dans la fente de poste canada.

Ahahah! Un casse tête qui me sort de ma zone de confort et qui me pousse à me surpasser! Aussi je fais beaucoup de collaborations avec des boutiques et teinturières, que ce soit pour des marqueurs à logo ou des projets divers.

Mes petits articles complètent bien des boîtes surprises et peuvent s’adapter au style des ensembles offerts.

J’adore faire partie de ces projets et rencontrer des personnes passionnées du domaine de la fibre.

J’interromps ici notre programme pour mentionné que mes PLUSSE BEAUX marque-mailles ont été fait par Arte avec des photos de mes petits monstres d’amour!

Sérieusement, je ne peux pas imaginer un plus beau présent pour la tricoteuse ou la crocheteuse qui a déjà tout… Je dis ça de même la!

Qu’est-ce qui s’en vient en 2022 pour Créations Arte Brunelle?

Je continue d’offrir mes marqueurs à de plus en plus de boutiques au Québec. Je suis constamment en recherche pour développer de nouveaux produits et pour actualiser mon offre. Je suis très ouverte aux idées alors n’hésitez pas à me contacter!

J’espère bien aussi vous rencontrer au Festival de la p’tite Laine à Rivière-du-loup à l’automne!!

Au plaisir! 🙂

Vous voulez en savoir plus sur Créations Arte Brunelle? Visitez les liens ci-dessous!

Site Web | Facebook | Instagram | Etsy

Vous aimeriez faire l’objet d’une des chroniques « Notre Univers au crochet »? ou faire l’achat d’une mini personnalisée?

Cliquez ici!

Interlude créatif – Control

** CLick here for the English post **

Encore un projet fan art tiré d’un jeu vidéo, et oui! Cette fois-ci il s’agit du jeu Control, auquel j’ai joué en même temps que mon adolescent et nous avons tous les deux beaucoup aimé l’expérience! L’atmosphère du jeu est très particulière et les différents thèmes abordés étaient directement dans les intérêts de l’ado. Et les options permettent de jouer en ce qui est essentiellement « God mode » (invincible, yay) ce qui permet à ma petite personne de jouer en se concentrant sur l’histoire pendant que l’ado se fait démolir à son goût!

Mais le point le plus important du jeu est venu lorsque j’ai entendu ces douces paroles sortir de la bouche de l’adolescent -> Heille Karine, tu devrais faire les bonhommes du jeu, j’aimerais ça les avoir!

Vous comprendrez que j’ai fais semblant de prendre ça en note, mais qu’au fond j’ai commencé TOUTE SUITE le projet de peur qu’il ne change d’idée en se souvenant que c’est don pas cool d’avoir des gugusses faite par sa belle-mère.

En fait je suis allée tellement vite que je n’ai pas pris de photos avant de me rendre compte que j’avais déjà trois personnages sur quatre de prêts à assembler.

Oups?

J’ai d’abord confectionné Jesse Faden, le personnage principal du jeu que le joueur incarne pendant l’aventure.

J’avoue que j’ai eu un peu de mal avec sa chevelure, parce que le look « queue de cheval avec des couettes lousses en avant qui bouclent un peu, mais pas trop »… ouais…

Mais j’ai quand même réussi je pense!

Je me suis ensuite concentrée sur Ahti, le concierge. J’ai eu plus de mal avec lui, mais une fois que j’ai ajouté les écouteurs je me suis sentie plus satisfaite.

En regardant la photo au moment d’écrire ses lignes, je me dis que je vais peut-être essayer de mettre des petits outils à sa ceinture…

Au départ j’allais me contenter de ces deux personnages, puis j’ai décidé d’ajouter le Dr. Darling. Un personnage qu’on ne rencontre jamais durant le jeu; il n’est présent qu’au travers d’enregistrements qu’on découvre lors de notre exploration et qui nous aide à comprendre l’univers dans lequel on évolu.

Et pour finir, Dylan Faden, le frère de notre héroïne! Je n’allais pas le faire, mais comme j’ai rarement l’opportunité de faire un projet au goût de l’adolescent je voulais maximiser l’expérience!

Et ce n’était clairement pas un personnage très difficile à faire!

Après avoir assembler les poupées, j’étais un peu triste à l’idée qu’elles finiraient dans le fond d’un sac dans la chambre de l’adolescent… il fallait donc préparer une présentation qui lui permettrait de les avoir au mur!

Ce petit caisson du dollarama était parfait, et en y ajoutant une petite aquarelle… J’en suis vraiment fière!

Les couleurs, par contre, étaient vraiment bof alors pinceaux et peinture acrylique au secours du pauvre petit caisson!

Au départ je voulais faire l’extérieur du caisson en noir et l’intérieur en rouge… mais mon immense talent de peintre (et mon impatience) on fait en sorte que l’intérieur est plutôt un mélange de rouge et de noir… et c’est encore mieux!

Il ne reste plus qu’a installer ça dans la chambre de l’adolescent!

Je pense que c’est la première fois que je prend réellement le temps de préparer un « display » pour un de mes projets fan art! Je dois dire que j’aime beaucoup le fait qu’il est tout prêt à mettre au mur et que ça me donne franchement envie de préparer d’autres tablettes du genre pour d’autres projets qui sont un peu à la traîne sur mon bureau… après tout, ils seraient pas mal plus beaux au mur!

Et ça me redonnerait de la place sur mon bureau pour d’autres projets…

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.

Petit lapin de poche!

** CLick here for the English post **

*** Ceci est un patron offert gratuitement ici ou payant via Ravelry ***

Abréviations
mc – maille coulée
ml – maille en l’air
ms – maille serrée
2ms – deux mailles serrées dans la même maille (+1)
demi-br – demi bride
2demi-br – deux demi brides dans la même maille (+1)
2ms-ens – deux mailles serrées ensembles (-1)
b – bride
2b – deux brides dans la même mailles (+1)
CC – couleur au choix

Matériel
crochet 2,5 mm
yeux d’artisanat (montré avec des 6 mm)
laine sport/dk ou fingering (moins de
10g. pour le corps et les oreilles, moins de 5g. pour le ventre et la carotte.)

bourre de polyester
aiguille à laine





Échantillon & instructions
L’échantillon n’est pas essentiel en autant que vous vous assurez que la bourre ne s’échappe pas par les mailles. Toutes les pièces se travaillent en ronds continus sans joindre (sauf si indiqué). Vous pouvez utiliser un anneau marqueur au besoin.

Tête et corps
Tour 1) Avec CC, monter 6 ms dans un cercle magique (6)
Tour 2) 2ms tout le tour (12)
Tour 3) *2ms, ms* tout le tour (18)
Tour 4) *2ms, ms dans les 2 prochaines* tout le tour (24)
Tours 5-8) ms tout le tour (24 mailles – 4 tours)
Tour 9) *2ms, ms dans les 11 prochaines* deux fois (26)
Tour 10) *2ms, ms dans les 12 prochaines* deux fois (28)
Tours 11-20) ms tout le tour (28 mailles – 10 tours) Inserrer les yeux entre les tours 5 et 6 en laissant environ 4 mailles de distance entre les deux.
Tour 21) *2ms-ens-tog, ms dans les 2 prochaines* tout le tour (21)
Tour 22) *2ms-ens, ms* tout le tour (14) Rembourrer fermement.
Tour 23) 2ms-ens tout le tour jusqu’à ce que l’ouverture soit fermée. Fermer l’ouvrage et rentrer les fils.

Ventre (optionnel)
Tour 1) Avec CC, monter 6 ms dans un cercle magique (6)
Tour 2) 2demi-br tout le tour (12)
Tour 3) *2demi-br, demi-br* tout le tour (18)
Tour 4) demi-br dans les 8 prochaines mailles, 2demi-br, 2demi-br, demi-br dans les 8 prochaines (20) Fermer l’ouvrage en laissant un long fil pour coudre sur le lapin.

Oreilles (en faire 2)
Tour 1) Avec CC, monter 46 ms dans un cercle magique (4)
Tour 2) *2ms, ms* tout le tour (6)
Tours 3-6) ms tout le tour (6 mailles – 4 tours) Vous pouvez ajouter des tours pour des oreilles plus longues!
Fermer l’ouvrage en laissant un long fil pour coudre sur la tête du lapin.

Carotte (optionelpeut aussi être une feuille si crochetée en vert!)
Tour 1) Avec orange monter 6 ms dans un cercle magique (6)
Tour 2) 2ms, 2ms, 2b, 2b, 2ms, 2ms (12)
Tige) Avec le vert, mc pour joindre au début du rond suivant, faire 3 ml, tourner, mc dans les 2 mailles puis mc dans la maille suivante sur la carotte.
Fermer l’ouvrage en laissant un long fil pour coudre sur le lapin.

Soutenez ma petite entreprise en vous procurant la version PDF pour quelques dollars sur Ravelry!

Vous avez aimé ce billet? Explorez le blog pour en découvrir encore plus!

Notre univers au crochet avec Marie-Hélène lavoie!

**Click here for English**

Dans le cadre de mon projet Notre Univers au crochet avec Francrochet j’ai eu la chance de discuter avec Marie-Hélène Lavoie pour le mois d’avril 2022!

Pour l’entrevue, cliquez ici!

La petite entreprise de Marie-Hélène en est encore au stade bourgeon, mais déjà elle a une très belle présence énergique dans notre petit monde de la fibre!

C’est aussi vraiment touchant de voir une personne comme Marie-Hélène, accro aux patrons de ses collègues de Francrochet entre autre, faire le saut vers l’entreprenariat!

Je voulais vraiment réussir à donner à sa mini au moins une fraction de sa passion pour le crochet!

J’ai vraiment beaucoup de chance avec ces collaborations avec mes collègues de Francrochet; les designers et créatrices du collectif sont super ouvertes à me laisser carte blanche pour la création de leur mini!

Mais c’est un peu à double tranchant pour moi qui veut tellement m’assurer d’offrir une poupée qui soit à la hauteur… donc je stress solide jusqu’au déballage qui m’offre (à date!) une belle confirmation que j’ai bien réussi!

Après avoir quand même bien relevé le défi de faire un mini Serged dream coat pour Lori, Marie-Hélène me lançait un défi tout aussi colossal en m’annonçant que le hattie tee était son chandail favori…

Un chandail granny pour une poupée de 8 centimètres… Quand on travail à cette échelle – et je le dis tellement souvent que vous devez en grincer des dents – on doit absolument faire le choix de sacrifier certains détails…

Ou travailler avec un crochet minuscule et du fil à coudre, et je n’ai ni la dextérité, ni la patience, de faire une panoplie de minuscules carrés granny! J’avoue, je n’aurais probablement pas la patience de réaliser le superbe chandail de Marie-Hélène et je suis vraiment jalouse j’admire vraiment sa ténacité! Ce n’est pas un secret, j’ai peu de patience et j’aime les petits projets parce que « ça va vite ».

Mais cette fois-ci c’était petit en titi… j’ai donc décidé d’opter pour des petites touches de couleurs brodée sur le chandail de mini Marie avec des couleurs rappelant son superbe chandail.

Il me reste encore, au moment d’écrire ces lignes, à lui coudre ses étiquettes, mais je sais déjà que je vais avoir le coeur gros lorsque ce sera le moment de la mettre à la poste! Je l’adore trop!!

Je crois avoir bien relevé le défi du chandail granny et je suis plutôt contente de ses adorables petites lunettes!

Pour conclure, j’ai bien hâte de voir jusqu’où ira l’aventure de Marie-Hélène dans le monde de la fibre! Je vous conseille vivement d’aller lire son entrevue et de la suivre pour ne rien manquer!

Vous voulez en découvrir plus sur Marie-Hélène? Visitez les liens ci-dessous!

Facebook – InstagramYoutubeRavelry

Vous aimeriez faire l’objet d’une des chroniques « Notre Univers au crochet »? Cliquez ici

Pour faire l’achat d’une mini personnalisée, cliquez ici!

Lapipompon!

** CLick here for the English post **

*** Ceci est un patron existant maintenant offert gratuitement ici ou payant via Ravelry ***

Abréviations

ms – maille serrée
2ms – deux mailles serrées dans la même maille (+1)
2ms-ens – deux mailles serrées ensemble (-1)
CP – couleur principale

Matériel

crochet 3 mm
bourre de polyester
couleur principale – laine sport
yeux d’artisanat de 6 à 7.5mm
aiguille à laine

Échantillon & instructions
La tension n’est pas critique, vous devez simplement vous assurer que votre tissu est assez serré pour que la bourre ne soit pas visible. Toutes les parties sont travaillées en spirale sans joindre au début de chaque rond.

Tête
Tour 1) Avec la laine sport, Montez 6 ms dans un cercle magique (6)
Tour 2) 2ms tout le tour (12)
Tour 3) 2ms, ms tout le tour (18)
Tours 4-7) ms tout le tour (18 mailles – 4 ronds)

En tenant votre ouvrage avec le rond 1 face à vous, inserrez les yeux d’artisanat entre les ronds 3 et 4 en laissant 3 mailles de distances entre les deux. Rembourrez légèrement.

Ronds 8-9) 2ms-ens tout le tour jusqu’à ce que l’ouverture soit refermée. Fermez l’ouvrage et rentrez les fils.

Oreilles – en faire 2
Tour 1) Avec la laine sport, montez 4 ms dans un cercle magique (4)
Tour 2) 2ms, ms tout le tour (6)
Tours 3-5) ms tout le tour (6 mailles – 3 ronds) Fermez l’ouvrage et laissez un long fil pour coudre les oreilles sur la tête.

Corps
Vous pouvez utiliser un outil à pompon ou vos doigts pour faire un gros pompon qui servira de corps à votre lapipompon.

Si vous utilisez votre main, enroulez la laine autour de 4 doigts (excluant le pouce) jusqu’à ce que vous ayez environ 5-6 cm d’épaisseur de part et d’autre.

Utilisez une longueur de laine d’environ 30cm pour attacher le tout bien au centre.

Assurez-vous de serrez fort, sans briser votre laine! Taillez ensuite le pompom à votre goût!

Assemblage
Une fois les oreilles cousues sur la tête de votre lapin, vous devez coudre la tête solidement au pompon. Ajoutez un brin de laine pour former une boucle à l’arrière de la tête pour pouvoir accrocher votre lapipompon à l’endroit de votre choix!

Soutenez ma petite entreprise en vous procurant la version PDF pour un dollar sur Ravelry!

Vous avez aimé ce billet? Explorez le blog pour en découvrir encore plus!

Interlude créatif – Detroit Become Human

** CLick here for the English post **

Le premier jeu que j’aurai débuté en 2022 aura mis la barre très haute pour ceux à venir; il s’agit du jeu Detroit Become Human. Il m’avait été fortement recommandé par une amie et acheté par la suite lors d’un solde… et promptement oublié dans ma librairie de jeu.

Puis je suis tombée par hasard dessus en déroulant la librairie pour choisir ma prochaine aventure après avoir terminé Bravely Default II et je me suis dis « pourquoi pas? ».

Si j’ai été complètement assommée par l’ensemble de l’œuvre, mon histoire chouchou aura été celle de Connor… que j’ai promptement fait échoué tellement j’avais de la sympathie pour ceux qu’il devait capturer. C’était un accident, promis, et j’ai eu beaucoup de mal à me convaincre de terminer le jeu une première fois au lieu de simplement retourner sur mes pas. Mais j’ai tenu bon… pour mon premier parcours dans le jeu haha!

Je ne m’étendrai pas plus sur le sujet autre que pour dire que c’était une expérience très intense! Vous comprendrez donc que je n’ai pas pu résisté à l’envie d’avoir mon propre petit Connor de collection… et c’était impossible pour moi qu’il ne soit pas accompagné par son partenaire Hank!

Je n’avais par contre pas anticipé à quel point j’aurais du mal à réaliser ces petits personnages! En commençant par Connor, je croyais que j’aurais la tâche facile… après tout il est en costume pendant presque tout le jeu… Mais le veston à deux tons différents de gris, plus des détails qui devaient être brodés. Et comme j’ai commencé le projet plusieurs jours après avoir terminé de joué, j’ai oublié la couleur de son pantalon et j’ai du reprendre… et je n’avais pas vraiment la bonne couleur…

C’étais mal parti.

J’ai recommencé le veston au moins quatre fois avant de jetter l’éponge et de simplement lui faire un veston gris foncé. Le « nerf de la guerre » ne serait pas là, j’allais me concentrer sur les autres détails…

Rendu là j’étais surtout complètement traumatisée… si j’avais tant de mal pour Connor, Hank serait un véritable cauchemard… sérieux hein, le monsieur a des chemises… intenses.

J’ai rapidement décidé de lâcher prise et de plutôt me concentrer à avoir du plaisir en pensant au jeu et aux personnages… vraiment une meilleure stratégie pour un projet fan art lol!

J’ai aussi eu un peu de mal avec la chevelure et la barbe de Hank, mais après quelques essais je suis tombée sur la bonne combinaison!

Bon, je n’avais pas en main de mini bouteille de son alcool favori, mais Hank n’est pas trop regardant non plus… 😉

Avez-vous joué à Detroit – Become Human? Quelle résolution avez-vous obtenue, ou est-ce que vous avez joué et rejoué pour obtenir toutes les combinaisons possibles?

Et plus sérieusement… on joue à quoi après ce genre d’expérience la hahahah!?

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.

Notre univers au crochet avec Émilie Oudard de Croch’ ta maille!

**Click here for English**

Mars 2022 nous amène en France avec Émilie Oudard, la crocheteuse dégourdie qui a créé il y a à peine un an la magnifique boutique en ligne en pleine expansion Chroch’ta maille!

Pour l’entrevue, cliquez ici!

J’ai découvert Émilie, et Croch’ ta maille, lorsqu’elle a rejoint le collectif Francrochet il y a un petit moment. Au cours de mes recherches pour l’entrevue, j’ai découvert que ce n’étais pas une entreprise déjà bien établie, mais bien un nouveau bourgeon dans le monde du crochet français!

J’étais donc d’autant plus heureuse de la faire rayonner avec une chronique Notre Univers au crochet!

Il faut prendre le temps de se promener sur Croch’ ta maille pour vraiment découvrir tous les trésors qui s’y cache! Émilie choisi avec soin les produits qu’elle offre et ça se voit!

En plein essor, on y retrouve une belle brochette d’ensembles prêt-à-crocheter tout inclus… notamment pour faire une ceinture!

Lorsque je prépare mes poupées personnalisées, c’est vraiment important pour moi que chaque mini représente bien la personne qui la commande.

Parmi les images d’inspirations qu’Émilie m’a envoyée au début du projet, il y avait cette superbe photo de bouquet de roses crochetées… non, mais c’est pas magnifique ça??

Ça m’a tellement frappée que c’était franchement impossible pour moi de ne pas trouver un moyen d’inclure un clin d’oeil à ce bouquet… mais tout un bouquet en minuscules roses… ouf…

Je me suis donc limité à une seule petite rose comme clin d’oeil à ce superbe bouquet!

Pour le chandail, j’ai opté pour un style tunique pour avoir quelques rangs de plus pour reproduire le dégradé du chandail favori d’Émilie… et j’adore vraiment le résultat!

Au travers des produits adaptés au crochet, comme des compte-rangs, on retrouve aussi de beaux patrons au crochet au portfolio de Croch’ ta maille… et ceci depuis 2021 seulement!

J’ai hâte de voir jusqu’où Émilie va propulser sa plateforme!

Au moment d’écrire ces lignes, mini Émilie est dans l’avion pour aller rejoindre l’univers Croch’ ta maille en France!

À chaque fois je me trouve vraiment chanceuse de faire ces belles rencontres virtuelles grâce à mon projet Notre Univers au crochet… et expédier une nouvelle mini en France… wow!

N’oubliez pas de faire un petit détour vers l’entrevue d’Émilie pour en savoir plus sur cette personnalité émergente du crochet français!

Vous voulez en découvrir plus sur Croche’ ta maille? Visitez les liens ci-dessous!

Site WebFacebook – InstagramYoutubeRavelryPinterest

Vous aimeriez faire l’objet d’une des chroniques « Notre Univers au crochet »? Cliquez ici

Pour faire l’achat d’une mini personnalisée, cliquez ici!

Vous avez aimu00e9 ce billet? Explorez du2019autres univers cru00e9atifs au travers des chroniques Notre Univers au crochet!

Interlude créatif – Cowboy Bebop!

** CLick here for the English post **

Je crois que ce projet fan art risque d’être mon plus controversé à date! Lorsque le projet Netflix a été annoncé, j’étais relativement enthousiaste, malgré mes craintes que l’univers serait mal traduit de l’anime. Il faut dire que les exemples de mauvaises adaptations sont… nombreuses (euphémisme).

Au final, et c’est ici que je me fais apparemment lancer plein de roches, j’ai bien aimé la série et j’aurais vraiment aimé que Netflix lui laisse la chance d’avoir au moins une seconde saison. S’il y avait biensûr des éléments moins bien réussi (Viscious… wtf!?!?), le ton de la série, les acteurs principaux et la diversité représentée dans l’univers était impressionnant.

C’est d’ailleurs pour ça que j’ai choisi de basé mon petit projet fan art sur la série Netflix plutôt que sur la version originale.

J’ai choisi de commencé par Faye Valentine et ce choix n’aura que confirmé que de me baser sur la série Netflix était le bon choix! En effet, son costume m’aura donné beaucoup moins de mal que si j’avais voulu faire l’original… et j’ai quand même eu pas mal de misère hahaha!

Le résultat final n’est pas parfait, mais je suis relativement contente, surtout parce que j’adore ses cheveux.

Ensuite j’ai crocheté mini Spike et c’était vraiment plus facile puisque c’était surtout un jeu sur les couleurs.

Je ne voulais pas non plus tomber dans la caricature avec la chevelure (salut Natsu), j’ai donc opté pour un style simple qui donne quand même l’impression d’une chevelure dense et évelée. Quand même, mention honorable à John Cho d’avoir fait pousser toute une crinière pour la série!

On dira ce qu’on voudra, moi j’ai adoré John Cho en Spike Spiegel.

J’ai terminé le projet avec Jet. Ici j’ai du ajusté le patron de base que j’utilise parce que Jet est un colosse… et que les couleurs choisies étaient d’un fil plus mince que celui utilisé pour les deux autres personnages.

Un petit tour d’augmentation de plus et le tour était joué… ou presque. Au final le résultat est bien, mais je crois que j’aurais du augmenter encore un peu et ajuster les proportions du corps pour qu’on voit vraiment à quel point Jet est imposant par rapport à ses deux comparses.

Je sais, je sais… c’est dur de sentir que le projet est complet sans y ajouté Ed et Ein, mais j’avoue qu’après avoir complété les trois premiers personnages j’étais un peu essouflée. Et amère que la série Netflix n’ait pas eu la chance d’explorer plus loin son univers. D’accord, il y avait quelques failles assez lourdes, mais j’ai honnêtement trouvé ça aussi difficile que quand Firefly a été canceller!

… Oh… un autre univers à ajouter à ma liste de projet fan art à faire lol!

Et vous, est-ce que vous avez déjà été déçu par la fin prématurée d’une série que vous aviez aimé?

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.