Interlude créatif – Evoland 2

**Click here for English**

Depuis quelques années, la console Switch de Nintendo a fait son entrée dans notre foyer… puis trois consoles Switch lite parce que… les enfants sont pourris gâtés et que maman aussi aime bien jouer! Une de mes grandes faiblesses en lien avec la Nintendo Switch est la facilité avec laquelle on peut accéder à des jeux via le e-shop… et que parfois les jeux ne coûtent que quelques dollars (ou même quelques sous!).

Dernièrement, sur un coup de tête, j’ai acheté le jeu Evoland – Legendary edition qui comprend le premier jeu qui se complète en moins de 5 heures et le second qui lui est beaucoup plus complèt. Je ne me souviens plus quel youtubeur le recommandais et pour moins de 10$ je n’avais pas tellement de craintes de faire fausse route.

En gros, le jeu nous fait vivre l’aventure au travers de l’évolution des jeux vidéos et si j’ai bien aimé le premier jeu, je dois admettre que j’ai vraiment eu beaucoup de plaisir à vivre l’aventure du deuxième volume. On n’invente rien de particulièrement nouveau ici, beaucoup beaucoup de clins d’oeil et références populaire… bref, un petit bonbon divertissant!

J’ai donc eu envie d’en faire un petit projet fan art! D’autant plus que les petits personnages, bien qu’adorables, ne sont pas trop détaillés et me semblaient donc assez facile à faire.

Parce qu’on repassera avec l’idée de potentiellement faire mon personnage de Skyrim.

Le jeu nous présente plusieurs personnages, mais les seuls qui soient réellement mémorables sont ceux qui font partie de notre petite équipe… et l’opposant final. Donc cinq petits personnages… Encore une fois, le défi avec les poupées de cette taille sont les petits détails qui peuvent devenir difficile à traduire au crochet.

Quand j’ai ce genre de détails à ajouter, je reviens souvent à l’idée d’explorer des médiums différents pour les intégrer à mon projet. Par contre, je maîtrise quand même bien le crochet et j’ai un peu peur de détruire mon ouvrage en pataugeant dans une autre discipline que je ne connais pas… peut-être une prochaine fois… Reste que j’ai bien envie d’essayer la sculpture polymère lorsque j’ai des détails plus « mécaniques » à faire (équipement, boucle de ceinture… lunettes…)… à suivre?

Une fois mon petit Kuro terminé, j’étais vraiment heureuse du résultat… jusqu’à ce que je remarque la boucle de ceinture… Honnêtement, j’aurais pu le laisser comme ça, mais je me connais et ce détail m’aurait probablement hanté. J’ai donc tant bien que mal refait la broderie pour me rapprocher davantage de l’original.

Puis je me suis attaqué au prochain personnage… l’adorable petite Fina. Et c’est à ce moment précis que je me suis mise à regretter tous mes choix de vie. Finalement, le personnage était beaucoup plus détaillé que je ne le croyais! Reste que je demeurais bornée à faire les cinq petits personnages du jeu… j’ai donc décidé de peindre les yeux en prévision de les crocheter.

Depuis que j’ai découvert comment faire (merci Youtube), j’aime vraiment peindre les petits yeux pour qu’ils soient exactement de la couleur dont j’ai besoin! J’ai presque hâte d’essayer de faire des yeux encore plus détaillés!

Mais les choses se sont corsées lorsque j’ai repris mon crochet pour m’attaquer à Miss Fina. Premièrement, j’ai eu de la difficulté à trouver les bonnes couleurs pour le projet, puis j’ai réalisé que son costume était TRÈS détaillé et j’ai eu du mal à décider comment j’allais m’y prendre pour le recréé. À l’étape de cette photo j’étais prête à laisser tomber.

Mais ça aurait été une perte de temps incroyable de m’être rendue aussi loin et de ne pas au moins essayer de lui faire ses cheveux… Et bon, j’avais la couleur parfaite alors… 

Je ne suis pas fâchée de lui avoir fait ses cheveux et, après une bonne nuit de sommeil je dois admettre que je suis plutôt heureuse du résultat! Mais après avoir regarder plus attentivement les costumes des trois personnages restants, j’ai ressenti un énorme découragement et… tellement de pression.

Mais pourquoi je fais ces petits projets? Pour me détendre… donc si je décide que Kuro et Fina sont amplement suffisant pour venir s’ajouter au coin « Jeux vidéo » de la maison… ben that’s it!

Alors… quels jeux vidéo (PC ou Switch) me conseillez-vous d’essayer?

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.

Interlude créatif – Good Omens

**Click here for English**

Force est d’admettre que depuis quelques années je consomme une quantité effrayante impressionnante de contenu média. C’est l’avantage de travailler de la maison et de n’avoir que très peu besoin de regarder ce que je fais pour avancer mes projets! Ça veut aussi dire que je suis abonnée à plusieurs services de diffusion (parce que bon, la télé je ne l’écoute plus vraiment depuis longtemps) et le dernier à faire son entrée chez nous est le service Prime Video d’Amazon.

Ce billet n’est pas commandité, mais bon si amazon veut me contacter pour en parler… (Netflix, Disney? Je suis ouverte aux opportunités lol!)… Mais blagues à part, j’écoute presque tout et n’importe quoi.

Un de mes gros coups de coeur? Good Omens. Il faut dire que: David Tennant. Non sérieusement, c’est une phrase complète! Mais David Tennant et Michael Sheen ont juste une chimie extraordinaire et même mon petit mari a aimé la série. D’ailleurs c’est lui qui, en m’écoutant parler de mes petits projet fan art, a lancé « Heille, faut que tu fasses Good Omens! ».

Euh. Oui!

Ce projet va avoir impliqué plus de broderie que mes ouvrages précédents, surtout pour le personnage d’Aziraphale avec sa jolie petite veste.

J’aurais aimé faire un noeud papillon plus étoffé, mais à cette taille c’est vraiment laborieux de faire des détails… sommes toute, je suis plutôt satisfaite du résultat!

Bien entendu, je ne pouvais pas seulement faire l’ange du duo exquis de Good Omens! Crowley était un peu plus difficile à faire… En plus d’avoir beaucoup de difficulté à trouver la bonne couleur pour ses cheveux de feu! Au final je me suis rabattue sur un orange brûlé pour éviter qu’il ait l’air d’un cousin Weasley. 

J’ai aussi choisi de le faire avec les cheveux long, parce que ça complétait juste trop parfaitement son allure rebelle… et que ça me donnait une excuse pour pratiquer un style de coiffure différent.

Si j’avais déjà fait l’expérience de crocheter des ailes d’ange (salut Castiel!), j’en ai profité cette fois-ci pour peaufiner ma technique… ce n’est pas parfait, mais personnellement j’aime l’aspect dynamique obtenu parce que les ailes ne sont pas parfaitement symétriques.

Finalement, au moment d’écrire ces lignes tout ce qui manquerait à ce projet fan art pour être vraiment parfait ce sont les petites lunettes soleil ronde de Crowley… qui sait, peut-être que d’ici la publication j’aurai trouvé la façon de les bidouiller!

tinydots

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif!

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.

Interlude créatif – Supernatual

**Click here for English**

Après 15 années de rebondissement, la série Supernatural prendra fin. Au fil des années, plusieurs personnages sont venus s’ajouter à cette famille de chasseurs de monstres, mais au centre de toutes ces aventures se trouvent les frères Sam et Dean Winchester.

Fun Fact, lorsque j’ai commencé cette série de billets fan art avec The Witcher, je m’étais promis de m’attaquer à Supernatural toute suite après… puis j’ai oublié! Je sais, je sais… je dois réellement manquer d’idées pour les échappées comme ça! 😉

Au travers de la série, j’ai adoré vraiment plusieurs personnage en plus des deux frères Winchester, mais pour que le projet demeure relaxant et amusant je ne pouvais pas m’imposer de tous les crocheter…

Les incontournables ont été les premiers à être crochetés, faisons coucou à Sam et Dean!

samdeanlogo

samprogresslogoJ’ai eu droit à un beau petit défi avec ces poupées; je n’avais jamais fait de veste/chemise à cette échelle avant! Le plus grand problème quand on travaille avec des poupées miniatures, outre la petitesse en soit, c’est qu’on ne peut pas vraiment faire de manches dans lesquelles enfiler les bras; le vêtement serait trop épais pour la poupée et le personnage aurait perpétuellement les bras en T. Mais je voulais vraiment qu’on voit la veste ouverte sur l’avant et le col replié…

PerfectCastiellogoC’est un peu gênant de constater à quel point je suis contente de mes petites chemises! Et le fait de réussir ce tour de maître (je suis vraiment vraiment fière) m’a aussi donner confiance pour faire correctement ce prochain personnage…

Bien qu’il soit arrivé plus tard dans la série, force est d’admettre que Castiel s’est fait une place de choix au sein de l’équipe « Free Will » et que Supernatural ne serait pas pareil sans lui! 

eyeslogoEt finalement, je ne pouvais pas vivre cette première aventure dans l’univers de Supernatural sans faire mon personnage favoris… Le démon Crowley! Mais pour ça, j’avais besoin d’une paire de yeux rouge… j’ai donc du improviser!

Je crois que si l’expérience était à refaire, j’aurais besoin de meilleure peinture et de scellant… mais comme je ne suis pas de nature patiente et que j’avais vraiment très hâte de faire mon petit Crowley, j’ai plutôt utilisé du vernis à ongle! Il faut sabler la surface des yeux avant pour que la peinture (ou le vernis) colle bien à la surface, mais sommes toute j’aime beaucoup le résultat.

crowleyhandlogoPour ceux qui, comme moi, viennent de découvrir un monde infini de possibilité je vous conseille vivement de laisser le tout sécher complètement avant d’utiliser vos yeux personnalisés. J’ai appris à la dure que de tripoter les yeux pas tout-à-fait sèches ne faisait que rallonger le temps d’attente!

Et c’est ici que l’aventure Supernatural (au crochet) prend fin pour le moment! Car comme je le mentionnais au début, en quinze année d’aventures… j’ai été marquée par beaucoup plus que quatre personnages!

4boyslogo

Qui aimeriez-vous voir dans un interlude créatif Supernatural prise 2?

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 

Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.

Interlude créatif – Harry Potter

** Click here for the English version **

Malgré les controverses entourant l’auteure de la série, il demeure que l’histoire d’Harry et compagnie aura marqué l’imaginaire de beaucoup. Mes enfants adorent la série, ma grande à lu et relu les romans et nous écoutons souvent les films. Et comme je préparais une petite collection surprise pour mon amie, elle aussi fan de la série, il semblait logique de faire un petit virage fan art vers l’univers fantastique de Poudlard.

Je dirais que le plus difficile dans l’exercice aura été de réussir à broder les petites cravates aux couleurs de Gryffondor et Serpentard… et les fichus lunettes de Harry! Puis mon amie a éclaté de rire en m’expliquant que Ron fesait un « duck face » et depuis je ne vois QUE ça, même après lui avoir broder une petite bouche rose. Bon, ça ne sera surement ni la première, ni la dernière fois que Ron fait le pître…

Niveau de difficulté fois mille, la broderie. Il faut dire que je n’ai que peu de patience et que j’ai beaucoup trop de pouces pour faire un travail de précision sur une si petite figurine. Par contre, c’était impossible cette fois-ci de me rabattre sur la feutrine, parce que ça aurait été encore pire à manipuler. Alors même si Harry n’a pas les lunettes les plus rondes jamais brodées… je crois m’être acquittée de la tâche avec succès. En tout cas, tout le monde a reconnu les personnages; c’est pas mal l’objectif de base d’un projet de fan art.

Bref, un petit « Golden Trio » réussi… mais le projet était-il déjà terminé? On s’entend que j’aurais pu faire des dizaines de personnages pour avoir une collection vraiment complète, mais nous serions vite tomber dans le stress et le projet aurait perdu tous les aspects positifs de mes petits interludes créatifs. Par contre, est-ce que l’histoire aurait réellement été la même sans le célèbre petit blondinet antipathique? Bien qu’il est l’air beaucoup plus sympa en version crochetée, je suis pas mal certaine que le petit chenapan cache bien des surprises dans sa manche… hihihi! 

Maintenant que ces quatre petits personnages sont prêts à se rendre à leur nouvelle demeure, vous comprendrez que je vais devoir répéter l’exercice au moins deux autres fois pour mes deux petites fans ici à la maison. Si je m’y mets maintenant, elles ont peut-être une chance de les retrouvés sous le sapin pour Noël!

Êtes-vous un adepte de l’univers d’Harry Potter?

Découvrez le patron utilisé comme base de ce petit interlude créatif! 
Plusieurs modifications ont été faites dans le cadre de ce projet.

Interlude créatif – Ponyo

**Click here for the English version**

Depuis quelques semaines déjà, certains classiques d’animations du studio Ghibli sont disponibles sur Netflix… pour le plus grand bonheur de mes petits monstres et de moi-même.

De la plus jeune jusqu’à l’adolescent, mes monstres ont dévorés les différentes œuvres et c’était vraiment agréable de partager ces moments avec eux. ponyo

L’un de ces classiques est Ponyo l’adorable petite princesse des mers.

La beauté dans le fan art c’est que le seul but de l’exercice est d’avoir du plaisir et de faire plaisir. Avoir du plaisir et faire plaisir… juste ça, rien de plus. 

Il faut comprendre que lorsqu’on transforme son passe-temps en entreprise, la pression pour que chaque maille crochetée ou tricotée mène à la création d’un patron, ou à une vente quelconque, est plus que présente.

Je savoure donc pleinement ces petits interludes créatifs qui me permettent de mettre la pression à « off » le temps d’un projet.

On me demandait récemment quel était le truc pour faire un fan art réussi. La réponse est simple, il faut qu’on s’amuse et que la vue de notre création nous rappelle l’oeuvre originale tout en éveillant un sentiment de fierté de l’avoir repensé à notre sauce!

Au final, la seule personne qui peut réellement vous dire si votre projet est réussi, c’est vous-même. Personnellement, je trouve que lorsqu’on cherche à reproduire de façon complètement identique un image existante, on s’éloigne de l’exercice amusant. 

Présentement je m’amuse beaucoup à adapter mes miniatures à différents personnages, mais l’exercice peut se faire sur tous les médiums et à différentes échelles; les seules limites sont celles que vous vous imposez!

Alors… Quel sera votre prochain projet fan art?

Découvrez le patron à la base de ce petit interlude créatif!

Petite ménagerie || Little menagerie
Petite ménagerie || Little menagerie

Interlude créatif – The Witcher

86318067_609882119831022_1288318299913846784_n

**Click here for the English post**

Ici vous pouvez voir la superbe chevelure à la Raiponce de notre Geralt.. et aussi l’enchantement que ce dernier ressent à l’idée de tenir « l’Enfant » sur ses genoux.

Il y a un moment, j’ai publié un court article à propos du « fan art » en mentionnant que c’était quelque chose qui m’amusait bien, mais qu’au final pour des raisons de « je ne veux pas me faire actionner » je ne ferais pas de patron de personnage sous licence. Depuis, j’ai eu beaucoup de demande d’informations sur mon petit Geralt et j’ai eu plusieurs discussions enrichissantes avec des crocheteuses qui aiment aussi ce type de projet.

Depuis, j’ai terminé mon petit sorcelleur et son barde (version Netflix)! Le pauvre Jaskier était pas mal déconfis lorsque j’ai couper la chevelure de princesse de Geralt…

86356665_2626425564269744_8533175834679181312_n

Et Geralt est tellement patient de nature… je le soupçonne même d’être un petit peu fâché envers moi parce que j’ai décidé que Roach avait besoin d’avoir une présence plus… colorée… comme celle d’une licorne arc-en-ciel.

86710509_2796926833728957_3572471969095876608_n
Geralt perd patience quand Jaskier décide qu’il est impensable d’abandonner ses cheveux de princesse…

86809046_195178565197157_5808186559026954240_n86351058_3544328312304667_6225514155923734528_n-1J’ai eu tellement de plaisir à faire ces petits personnage, je ne voulais pas que l’aventure se termine alors j’ai décidé de faire une petite Yennifer! J’avais les yeux parfait dans ma réserve… mais pas la patience de lui faire une robe à la hauteur de sa flamboyance haha!

witchernetflix

Ce qui m’amuse dans le fan art c’est l’absence complète de pression. Et oui, même si je souhaite quand même que la personne à qui je vais les offrir sera heureuse, la pression d’écrire un patron n’est pas là. Parce que je préfère ne pas trop jouer avec le feu. Droits d’auteurs obligent, et en plus si je veux qu’on respecte les miens, je suis mieux de respecter ceux des autres!

N’empêche qu’il n’y a rien de plus facile, pour s’amuser un peu que de jouer avec les couleurs, improviser un peu et transformer mon patron de minis favoris… devinez-vous lequels de mes patrons a été la base de ces adorables petits personnages? Découvrez-le ici… et si vous jouez le jeu du fan art vous aussi, je veux voir ça!

Le « fan art »… s’tu correct?

** Click here for the English version **

Si ça a toujours été très présent dans le domaine, depuis quelques mois on en entend beaucoup parler. Avec le succès monstre d’un certain personnage vert aux grandes oreilles et aux énormes yeux, la demande pour un patron au crochet pour le réaliser à explosé. Il faut dire que la marchandise officielle tardait à arriver et qu’une crocheteuse inspirée travaille plus vite que son ombre!

Puis Etsy s’est rempli à la vitesse de l’éclair, les peluches et les patrons se sont multipliés plus vite que vite… et la souris à sorti les dents. Et les boucliers se sont levés aussi vite.

Comme si ils manquaient d’argent! Pff! Depuis quand le fan art est interdit!?!? 

Eum… malaise. C’est parce que j’aime bien le « fan art » moi… et j’aime Star Wars…

byod

La tentation de surfer la vague de popularité pour faire « fortune » et/ou devenir « virale », on ne se le cachera pas, est vraiment forte. Après tout, combien de patron à 14$ us pensez-vous qu’elle a vendue cette pauvre artisane avant de se faire mettre en demeure par la sourie?

Probablement plus que l’ensemble des patrons que moi j’ai vendus dans les 5 dernières années. Alors un petit patron de bébé Yoda… à 4-5$… tout mignon, vite fait… mais est-ce que je veux vraiment jouer ce jeu là? Nope.

Pourquoi je vous parle de ça? Parce que ça se peut des fois que vous voyez des personnages familiers sur ma page Facebook ou mon Instagram… mais vous ne risquez pas de les voir sous forme de patrons. J’indiquerai seulement si un patron m’a servi de base pour le réaliser.

Mais comme je suis pas mal geek à mes heures, c’est vraiment un aspect qui me manquait de plus en plus dans mon petit univers crocheté… le droit de prendre le temps de faire un projet juste parce que ça m’allume et pas juste parce qu’au bout il y a un ou deux 5$ qui m’attendent.

Et je trouvais ça plate de ne pas pouvoir partager ça avec vous.

D’ailleurs, je travaille présentement sur un petit ensemble de miniatures que je veux offrir en cadeau à une très bonne amie, en remerciement pour tout le travail qu’elle fait pour moi. Comme les amigurumi ce n’est pas sa tasse de thé, mais qu’elle les adores quand même… ça me semblait une bonne idée!

Frowny Witcher, je pense qu’il n’apprécie ni mes ongles, ni la longueur de ses cheveux.

Je dis ça comme ça, mais Geralt a plus de cheveux que Raiponce… o.m.g! Plus sérieusement, d’après-vous quel personnage accompagnera Geralt? Je devrais faire Roach…

À bien y penser, je devrais probablement crocheter le bain. Si vous ne comprenez pas, c’est pas grave c’est vraiment de l’humour précis à la franchise… et si vous comprenez, et bien… vous êtes les bienvenus pour l’image lol!

Alors, si je fesais un article Geek de temps en temps… vous voudriez voir quoi et pourquoi? Histoire de se connaître un peu mieux écrivez moi ça en commentaires!